Famille Arbour Michel – Morin Barbe (1674-2011)

I – Michel Arbour, fils de Michel Arbour (1674-1758), taillandier, Pêcheur et Maître de chaloupe, et de Barbe Morin (1686-1753). Né à Mont-Louis (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 14 octobre 1702 [2], décédé à Saint-François-de-L’Île-d’Orléans (Capitale-Nationale (Québec)) le vendredi 20 mars 1733, enterré le surlendemain au même endroit, à l’âge de trente et un ans. À vingt-six ans, il s’est marié le lundi 19 avril 1728 à Berthier-sur-Mer (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Geneviève Frégeau, née le dimanche 21 mars 1706 à Saint-Thomas-de-la-Pointe-à-la-Caille (Capitale-Nationale (Québec)), décédée le mercredi 12 août 1733 à Saint-François-de-L’Île-d’Orléans (Capitale-Nationale (Québec)), à l’âge de vingt-sept ans. Leur union dura cinq ans. Il en eut Geneviève et Michel qui suivent.

 

arbre-olivier

 La descendance en arborescence de

 Michel Arbour et Barbe Morin (1674-2011)

 Du début des registres à nos jours, le 2 février 2011 

 

Le premier ancêtre connu de la famille Michel Arbour est originaire de Petite Rivière Saint-Charles, Québec, Canada où naquit, en l’an 1674, Michel Michel Arbour. Sa descendance est cognatique et se présente par ordre de primogéniture. Elle s’étend sur trois générations dans laquelle on dénombre 398 personnages répartis en 203 hommes et 196 femmes. Aucun enfant n’est né avant le mariage et pas un n’a été conçu avant les noces de ses parents. Les jours les plus propices aux naissances étaient le vendredi, le mardi et le dimanche. Les baptêmes étaient administrés le plus souvent le samedi et le dimanche. Les mariages quant à eux étaient célébrés les mardi, lundi et mercredi, et les décès les plus nombreux survenaient le jeudi, le lundi et le dimanche. Les mois les plus propices aux naissances étaient mai, octobre et janvier. Les baptêmes étaient administrés le plus souvent en juillet, et les décès les plus nombreux survenaient en juin, en mars et en mai. Les unions ne présentent aucune endogamie professionnelle. On ne compte aucune union entre cousins.

0 – Michel Arbour [1], taillandier, Pêcheur et Maître de chaloupe, né à Petite Riviere Saint-Charles (Capitale-Nationale (Québec)) le jeudi 25 octobre 1674, décédé L’Islet (Chaudière-Appalaches (Québec)) le lundi 23 octobre 1758, inhumé à Notre-Dame-de-Bonsecours (Québec) le lendemain, à l’âge de quatre-vingt-quatre ans. À vingt-six ans, il s’est marié en 1700 à Mont-Louis (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Barbe Morin, née en 1686 à Beaubassin (Acadie (Nouvelle-Écosse)), décédée le lundi 29 janvier 1753 à Québec (Capitale-Nationale (Québec)), à l’âge de soixante-sept ans, d’où :

I – Michel Arbour, fils de Michel Arbour (1674-1758), taillandier, Pêcheur et Maître de chaloupe, et de Barbe Morin (1686-1753). Né à Mont-Louis (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 14 octobre 1702 [2], décédé à Saint-François-de-L’Île-d’Orléans (Capitale-Nationale (Québec)) le vendredi 20 mars 1733, enterré le surlendemain au même endroit, à l’âge de trente et un ans. À vingt-six ans, il s’est marié le lundi 19 avril 1728 à Berthier-sur-Mer (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Geneviève Frégeau, née le dimanche 21 mars 1706 à Saint-Thomas-de-la-Pointe-à-la-Caille (Capitale-Nationale (Québec)), décédée le mercredi 12 août 1733 à Saint-François-de-L’Île-d’Orléans (Capitale-Nationale (Québec)), à l’âge de vingt-sept ans. Leur union dura cinq ans. Il en eut Geneviève et Michel qui suivent.

 

1°  – Geneviève Arbour, fille de Michel Arbour (1702-1733), et de Geneviève Frégeau (1706-1733), née à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud (Chaudière-Appalaches (Québec)) vers 1729, décédée le mercredi 29 juillet 1812et inhumée le jour même dans la même localité. À environ seize ans, elle s’est mariée le mercredi 3 novembre 1745 à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Antoine Pépin, né le mardi 8 février 1718 à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud (Chaudière-Appalaches (Québec)), y décédé le mardi 9 février 1796, à l’âge de soixante-dix-huit ans. Leur union dura cinquante et un ans. Elle eut de son conjoint Antoine, François, Marie-Victoire, Marie-Anne, Louis, Marie-Madeleine, Marie-Louise, Marie-Joseph et Genevieve qui suivent.

 

A – Antoine Pépin, dit Lachance, fils d’Antoine Pépin (1718-1796), et de Geneviève Arbour (~1729-1812), venu au monde à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud (Chaudière-Appalaches (Québec)) le dimanche 21 novembre 1751, mort à La Présentation (Montérégie (Québec)) le jeudi 23 avril 1829, à l’âge de soixante-dix-huit ans. À vingt et un ans, il s’est marié le lundi 24 février 1772 L’Islet (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Marguerite Robichaud., née en 1754 à Port Royal (Acadie (Nouvelle-Écosse)), décédée en novembre 1782, à l’âge de vingt-huit ans. Leur union dura dix ans. Il ne semble pas avoir eu de postérité.

 

B – François Lachance, fils d’Antoine Pépin (1718-1796), et de Geneviève Arbour (~1729-1812). Né à Saint-François-de-L’Île-d’Orléans (Capitale-Nationale (Québec)) le mardi 10 août 1756 [3], décédé dans la même localité le jeudi 23 septembre 1756, dans sa première année.

 

C – Marie-Victoire Lachance, fille d’Antoine Pépin (1718-1796), et de Geneviève Arbour (~1729-1812). Née à Saint-François-de-L’Île-d’Orléans (Capitale-Nationale (Québec)) le mardi 10 août 1756 [4], décédée dans la même localité le mercredi 17 octobre 1759, à l’âge de trois ans.

 

D – Marie-Anne Lachance, fille d’Antoine Pépin (1718-1796), et de Geneviève Arbour (~1729-1812). Née à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud (Chaudière-Appalaches (Québec)) le vendredi 25 novembre 1757 [5], décédée dans la même localité le mardi 28 janvier 1794, à l’âge de trente-sept ans, mariée avec Jean-Baptiste Marcoux. Sa postérité n’est pas connue.

 

E – Louis Lachance, fils d’Antoine Pépin (1718-1796), et de Geneviève Arbour (~1729-1812). Né à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud (Chaudière-Appalaches (Québec)) le samedi 9 septembre 1758, lendemain de la fête de la Nativité de la Sainte-Vierge [6], décédé à Saint-François-de-L’Île-d’Orléans (Capitale-Nationale (Québec)) le mardi 4 janvier 1774, à l’âge de seize ans.

 

F – Marie-Madeleine Lachance, fille d’Antoine Pépin (1718-1796), et de Geneviève Arbour (~1729-1812), née à Saint-François-de-L’Île-d’Orléans (Capitale-Nationale (Québec)) le samedi 28 février 1761. À douze ans, elle s’est mariée le lundi 8 novembre 1773 à Saint-François-de-L’Île-d’Orléans (Capitale-Nationale (Québec)) avec Joseph Marie St-Pierre, né le dimanche 11 mai 1749 à Montmagny (Chaudière-Appalache (Québec)). Sans descendance connue.

 

G – Marie-Louise Lachance, fille d’Antoine Pépin (1718-1796), et de Geneviève Arbour (~1729-1812), venue au monde à Saint-François-de-L’Île-d’Orléans (Capitale-Nationale (Québec)) le vendredi 23 septembre 1763, mariée avec Ignace Gosselin. On ne lui connaît pas de postérité.

 

H – Marie-Joseph Lachance, fille d’Antoine Pépin (1718-1796), et de Geneviève Arbour (~1729-1812), née à Saint-François-de-L’Île-d’Orléans (Capitale-Nationale (Québec)) le dimanche 23 septembre 1764.

 

I – Genevieve Pépin, dite Lachance, fille d’Antoine Pépin (1718-1796), et de Geneviève Arbour (~1729-1812), mariée avec Louis Morin. Sans postérité connue.

 

2°  – Michel Arbour, fils de Michel Arbour (1702-1733), et de Geneviève Frégeau (1706-1733). Né à Berthier-sur-Mer (Chaudière-Appalaches (Québec)) le vendredi 16 janvier 1733 [7]. À vingt ans, il s’est marié le lundi 12 février 1753 à Saint-François-de-L’Île-d’Orléans (Capitale-Nationale (Québec)) avec Marie Louise Boutin, née le mercredi 5 novembre 1732 à Berthier-sur-Mer (Chaudière-Appalaches (Québec)), décédée en 1753 à Québec (Capitale-Nationale (Québec)), à l’âge de vingt et un ans. Il en a eu Louis Jerome, Marie Genevieve, Marie-Louise et Pierre qui suivent.

 

A – Louis Jerome Arbour, fils de Michel Arbour (°1733), et de Marie Louise Boutin (1732-1753), né à Saint-François-de-L’Île-d’Orléans (Capitale-Nationale (Québec)), décédé en novembre 1826.

 

B – Marie Genevieve Arbour, fille de Michel Arbour (°1733), et de Marie Louise Boutin (1732-1753), née à Saint-François-de-L’Île-d’Orléans (Capitale-Nationale (Québec)).

 

C – Marie-Louise Arbour, fille de Michel Arbour (°1733), et de Marie Louise Boutin (1732-1753), née à Saint-François-de-L’Île-d’Orléans (Capitale-Nationale (Québec)) le mardi 25 décembre 1753, jour de Noël.

 

D – Pierre Arbour, fils de Michel Arbour (°1733), et de Marie Louise Boutin (1732-1753), marié le samedi 9 février 1901 à Saint-Gervais (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Marie Brochu. Il eut de sa conjointe Antoine qui suit.

 

a – Antoine Arbour, fils de Pierre Arbour, et de Marie Brochu, marié le mardi 21 janvier 1845 à Saint-Vallier (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Sophie Jolin. Il en eut Michel et Hilaire qui suivent.

 

(1)  – Michel Arbour, fils d’Antoine Arbour, et de Sophie Jolin, marié le lundi 4 mars 1867 à Saint-Vallier (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Victoire Thivierge. Il en eut Michel, Anna, Joseph et Élise qui suivent.

 

~1~  – Michel Arbour, fils de Michel Arbour, et de Victoire Thivierge, marié le mardi 13 mai 1890 à Saint-Raphaël (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Georgiana Arbour. Ils eurent Hector, Georgiana, Audiana, Marie-Anna, Ovide et Angélina qui suivent. Michel s’est marié une seconde fois le lundi 3 juin 1946 [8] à Saint-Raphaël (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Marie-Louise Roy. Pas de postérité connue.

 

[1]  – Hector Arbour, fils de Michel Arbour, et de Georgiana Arbour, marié le mardi 4 juillet 1916 à Armagh (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Elmina Lemieux. Ils eurent Francine qui suit.

 

)1(  – Francine Arbour, fille d’Hector Arbour, et d’Elmina Lemieux, mariée le samedi 11 juillet 1959 à Saint-Raphaël (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Jean-Marie Saint-Pierre. On ne lui connaît pas de postérité.

 

[2]  – Georgiana Arbour, fille de Michel Arbour, et de Georgiana Arbour, mariée le jeudi 21 octobre 1909 à Saint-Raphaël (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Ernest Picard. On ne lui connaît pas de postérité.

 

[3]  – Audiana Arbour, fille de Michel Arbour, et de Georgiana Arbour, mariée le mercredi 28 août 1935 à Saint-Raphaël (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Joseoh Brochu. Sans descendance connue.

 

[4]  – Marie-Anna Arbour, fille de Michel Arbour, et de Georgiana Arbour, mariée le samedi 5 septembre 1936 à Saint-Raphaël (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Gérald Rouleau. Sans descendance connue.

 

[5]  – Ovide Arbour, fils de Michel Arbour, et de Georgiana Arbour, marié le mardi 16 septembre 1941 à Saint-Raphaël (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Irène Lacroix. Sans descendance connue.

 

[6]  – Angélina Arbour, fille de Michel Arbour, et de Georgiana Arbour, mariée le samedi 8 septembre 1945 à Saint-Raphaël (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Joseph-Adelphis Fortier. On ne lui connaît pas de postérité.

 

~2~  – Anna Arbour, fille de Michel Arbour, et de Victoire Thivierge, mariée le mardi 15 août 1893 à Saint-Raphaël (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Ovide Levasseur. Sans descendance connue.

 

~3~  – Joseph Arbour, fils de Michel Arbour, et de Victoire Thivierge, marié le mardi 28 avril 1896 à Saint-Vallier (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Ludvine Aubé. On ne lui connaît pas de descendance.

 

~4~  – Élise Arbour, fille de Michel Arbour, et de Victoire Thivierge, mariée le lundi 9 novembre 1908 à Saint-Raphaël (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Elzéar Arbour, fils d’Hilaire Arbour, et de Louise Leclerc. Sans postérité connue.

 

(2)  – Hilaire Arbour, fils d’Antoine Arbour, et de Sophie Jolin, marié le mardi 1er juillet 1873 à Armagh (Chaudière-Appalaches (Québec)), Église de Saint-Cajetan avec Louise Leclerc. De là naquirent Elzéar, Louis, Guillaume et Éva qui suivent. Hilaire s’est marié une seconde fois le lundi 9 mai 1892 à Saint-Raphaël (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Delphine Morin. Il n’eut point de postérité.

 

~1~  – Elzéar Arbour, fils d’Hilaire Arbour, et de Louise Leclerc, marié le lundi 9 novembre 1908 à Saint-Raphaël (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Élise Arbour, fille de Michel Arbour, et de Victoire Thivierge. Sans descendance connue.

 

~2~  – Louis Arbour, fils d’Hilaire Arbour, et de Louise Leclerc, marié le mardi 9 juin 1908 à Saint-Raphaël (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Virginie Boutin. On ne lui connaît pas de descendance.

 

~3~  – Guillaume Arbour, fils d’Hilaire Arbour, et de Louise Leclerc, marié le mardi 16 juin 1908 à Saint-Raphaël (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Démerise Roby. Sans postérité connue.

 

~4~  – Éva Arbour, fille d’Hilaire Arbour, et de Louise Leclerc, mariée le mardi 13 juillet 1909 à Saint-Raphaël (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Raphaël Guillemette. On ne lui connaît pas de descendance.

 

II – Marie Barbe Arbour, fille de Michel Arbour (1674-1758), taillandier, Pêcheur et Maître de chaloupe, et de Barbe Morin (1686-1753), née à Neuville (Capitale-Nationale (Québec)) en 1706. À trente-cinq ans, elle s’est mariée le samedi 14 octobre 1741 à Gaspé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) [9] avec Martin Dinhargue, né le vendredi 11 novembre 1707, jour de la Saint-Martin d’hiver à Bidart (Pyrénées-Atlantiques (Aquitaine)), décédé après 1752. Elle eut de celui-ci Martin, Marie Barbe et Martin qui suivent.

 

1°  – Martin Dinhargue, fils de Martin Dinhargue (°1707), et de Marie Barbe Arbour (°1706), né à Montmagny (Chaudière-Appalaches (Québec)) le samedi 14 juillet 1742, présenté au baptême à Saint-Thomas-de-la-Pointe-à-la-Caille (Capitale-Nationale (Québec)).

 

2°  – Marie Barbe Dinhargue, fille de Martin Dinhargue (°1707), et de Marie Barbe Arbour (°1706), née en 1744. À quarante-trois ans, elle s’est mariée le lundi 27 août 1787 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec John Samuel. Sa postérité n’est pas connue.

 

3°  – Martin Dinhargue, fils de Martin Dinhargue (°1707), et de Marie Barbe Arbour (°1706), mis au monde et baptisé le dimanche 3 juillet 1746 à Montmagny (Chaudière-Appalaches (Québec)), mort et enterré le vendredi 26 avril 1776 à Berthier (Lanaudière (Québec)), Cimetière de Berthier, à l’âge de trente ans. À vingt-neuf ans, il s’est marié le lundi 27 novembre 1775 à Berthier (Lanaudière (Québec)), Église de Berthier avec Marie-Françoise Audet, née le vendredi 18 avril 1749 à Saint-Laurent-de-L’Île-d’Orléans (Capitale-Nationale (Québec)). De là naquit Marie-Marthe qui suit.

 

A – Marie-Marthe Dinhargue, fille de Martin Dinhargue (1746-1776), et de Marie-Françoise Audet (°1749), née à Berthier (Lanaudière (Québec)) le vendredi 23 août 1776.

 

III – Charles Arbour, fils de Michel Arbour (1674-1758), taillandier, Pêcheur et Maître de chaloupe, et de Barbe Morin (1686-1753), né à Neuville (Capitale-Nationale (Québec)) le mercredi 28 mars 1708.

 

IV – Jean-François Arbour, fils de Michel Arbour (1674-1758), taillandier, Pêcheur et Maître de chaloupe, et de Barbe Morin (1686-1753), né à Neuville (Capitale-Nationale (Québec)) le mercredi 14 mai 1710, décédé à Lapocatiere ((Québec)) en 1778, à l’âge de soixante-huit ans. À trente-quatre ans, il s’est marié le samedi 28 novembre 1744 à Berthier (Lanaudière (Québec)) avec Cecile Lemieux, née le jeudi 28 décembre 1719 à Saint-Valier-de-Bellechasse ((Québec)), décédée le samedi 22 mars 1760 à Montmagny (Chaudière-Appalache (Québec)), à l’âge de quarante et un ans. Leur union dura seize ans. Il eut de sa conjointe Jean Baptiste, Marie Cecile, Joseph, Marie Genevieve, Marie Josephe et Joseph Marie qui suivent. À cinquante et un ans, et après environ un an de veuvage, une seconde fois. Il s’est marié le mardi 24 novembre 1761 à Montmagny (Chaudière-Appalache (Québec)) avec Élizabeth Renaud, née en 1732, décédée en 1807, à l’âge de soixante-quinze ans. Son décès survint après dix-sept ans de mariage. Ils ont eu Charles Prisque et Marie Marguerite qui suivent.

 

1°  – Jean Baptiste Arbour, fils de Jean-François Arbour (1710-1778), et de Cecile Lemieux (1719-1760), né à Montmagny (Chaudière-Appalache (Québec)) le samedi 23 septembre 1747. À quarante-neuf ans, il s’est marié le vendredi 5 août 1796 [10] à Gaspe ((Québec)) avec Louise Chicoine Cotton, née en 1744 à Barachois de Malbaie (Capitale-Nationale (Québec)), décédée le mardi 9 mars 1824 à Gaspe ((Québec)), à l’âge de quatre-vingts ans. Sans descendance connue.

 

2°  – Marie Cecile Arbour, fille de Jean-François Arbour (1710-1778), et de Cecile Lemieux (1719-1760), née à Montmagny (Chaudière-Appalache (Québec)) le lundi 20 octobre 1749.

 

3°  – Joseph Arbour, fils de Jean-François Arbour (1710-1778), et de Cecile Lemieux (1719-1760). Né à Montmagny (Chaudière-Appalache (Québec)) le samedi 17 juillet 1751 [11], décédé dans la même localité en mars 1757, à l’âge de six ans.

 

4°  – Marie Genevieve Arbour, fille de Jean-François Arbour (1710-1778), et de Cecile Lemieux (1719-1760). Venue au monde à Montmagny (Chaudière-Appalache (Québec)) le mardi 10 juillet 1753 [12], décédée dans la même localité le mercredi 17 octobre 1753, dans sa première année.

 

5°  – Marie Josephe Arbour, fille de Jean-François Arbour (1710-1778), et de Cecile Lemieux (1719-1760). Née à Montmagny (Chaudière-Appalache (Québec)) le mercredi 9 octobre 1754 [13], morte à Saint-Valier-de-Bellechasse (Chaudière-Appalaches (Québec)) en 1824, à l’âge de soixante-dix ans. À vingt-huit ans, elle s’est mariée le lundi 28 octobre 1782 à Saint-Valier-de-Bellechasse (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Étienne Rémillard, né le lundi 22 mai 1758 à Saint-Valier-de-Bellechasse (Chaudière-Appalaches (Québec)). Elle en a eu Catherine qui suit.

 

A – Catherine Rémillard, fille d’Étienne Rémillard (°1758), et de Marie Josephe Arbour (1754-1824), née à Saint-Valier-de-Bellechasse (Chaudière-Appalaches (Québec)) le lundi 21 mars 1791, mariée avec Louis Audet, né le lundi 24 mars 1794 [14] à St Vallier de Bellechasse ((Québec)). Elle eut pour enfant Catherine Émilie qui suit.

 

a – Catherine Émilie Audet-Lapointe, fille de Louis Audet (°1794), et de Catherine Rémillard (°1791), née à Saint-Valier-de-Bellechasse (Chaudière-Appalaches (Québec)) le lundi 12 décembre 1814.

 

6°  – Joseph Marie Arbour, fils de Jean-François Arbour (1710-1778), et de Cecile Lemieux (1719-1760). Né à Montmagny (Chaudière-Appalache (Québec)) le lundi 9 mai 1757 [15], décédé dans la même localité le vendredi 23 mars 1770, à l’âge de treize ans.

 

7°  – Charles Prisque Arbour, fils de Jean-François Arbour (1710-1778), et d’Élizabeth Renaud (1732-1807). Né à Montmagny (Chaudière-Appalache (Québec)) le vendredi 26 février 1762 [16], décédé dans la même localité en 1771, à l’âge de neuf ans.

 

8°  – Marie Marguerite Arbour, fille de Jean-François Arbour (1710-1778), et d’Élizabeth Renaud (1732-1807), née à Montmagny (Chaudière-Appalache (Québec)) le mercredi 13 février 1765. À vingt et un ans, elle s’est mariée le lundi 27 février 1786 à Montmagny (Chaudière-Appalache (Québec)) avec Michel Lavoie, né en 1764. On ne connaît aucun enfant de ce couple.

 

V – Jean Chrysostome Arbour, fils de Michel Arbour (1674-1758), taillandier, Pêcheur et Maître de chaloupe, et de Barbe Morin (1686-1753), né à Montmagny (Chaudière-Appalache (Québec)) le lundi 17 octobre 1712, décédé le lundi 25 juin 1781, lendemain de la Saint-Jean-Baptiste, à l’âge de soixante-neuf ans, marié avec Marie Anne Dupuis, née en 1725 à Maskinongé (Mauricie (Québec)), y décédée le mardi 8 avril 1788, à l’âge de soixante-trois ans. Il en a eu Marie, Elizabeth et Marie Olive qui suivent.

 

1°  – Marie Arbour, fille de Jean Chrysostome Arbour (1712-1781), et de Marie Anne Dupuis (1725-1788), née à Rivière-Ouelle (Bas-Saint-Laurent (Québec)) en 1761, décédée à Gaspe ((Québec)).

 

2°  – Elizabeth Arbour, fille de Jean Chrysostome Arbour (1712-1781), et de Marie Anne Dupuis (1725-1788). Née en 1766 [17], décédée à Gaspe ((Québec)) le lundi 9 janvier 1843, à l’âge de soixante-dix-sept ans. À quarante-cinq ans, elle s’est mariée le mardi 1er octobre 1811 à Gaspe ((Québec)) avec Pierre Jacques, né le samedi 16 avril 1768 à Saint-Joseph-de-Beauce (Chaudière-Appalaches (Québec)), décédé le mercredi 13 mars 1850 à Gaspe ((Québec)), à l’âge de quatre-vingt-deux ans. Son décès survint après trente-deux ans de mariage. Ils ont eu Marie, Patrice Patrick, Jean, Isabelle, Rosalie Rose, Jean Olivier, Sophie et Philippe qui suivent.

 

A – Marie Jacques, fille de Pierre Jacques (1768-1850), et d’Elizabeth Arbour (1766-1843), née à Gaspe ((Québec)) le vendredi 4 février 1814.

 

B – Patrice Patrick Jacques, fils de Pierre Jacques (1768-1850), et d’Elizabeth Arbour (1766-1843), né à Gaspe ((Québec)) le samedi 8 juin 1816, décédé à Riviere au Renard ((Québec)) le dimanche 27 novembre 1870, à l’âge de cinquante-quatre ans.

 

C – Jean Jacques, fils de Pierre Jacques (1768-1850), et d’Elizabeth Arbour (1766-1843), né à Gaspe ((Québec)) le mardi 17 novembre 1818.

 

D – Isabelle Jacques, fille de Pierre Jacques (1768-1850), et d’Elizabeth Arbour (1766-1843), née à Gaspe ((Québec)) le mardi 8 mai 1821.

 

E – Rosalie Rose Jacques, fille de Pierre Jacques (1768-1850), et d’Elizabeth Arbour (1766-1843), venue au monde à Gaspe ((Québec)) le mercredi 4 février 1824, décédée à Riviere au Renard ((Québec)) le jeudi 30 juin 1864, à l’âge de quarante ans.

 

F – Jean Olivier Jacques, fils de Pierre Jacques (1768-1850), et d’Elizabeth Arbour (1766-1843), né à Gaspe ((Québec)) le mardi 28 février 1826.

 

G – Sophie Jacques, fille de Pierre Jacques (1768-1850), et d’Elizabeth Arbour (1766-1843), née à Gaspe ((Québec)) le lundi 12 avril 1830.

 

H – Philippe Jacques, fils de Pierre Jacques (1768-1850), et d’Elizabeth Arbour (1766-1843), né à Gaspe ((Québec)) le samedi 16 août 1834.

 

3°  – Marie Olive Arbour, fille de Jean Chrysostome Arbour (1712-1781), et de Marie Anne Dupuis (1725-1788). Née à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) en 1767 [18], décédée à Cap-des-Rosiers ((Québec)) le mardi 28 janvier 1862, à l’âge de quatre-vingt-quinze ans.

 

VI – Antoine Arbour [19], fils de Michel Arbour (1674-1758), taillandier, Pêcheur et Maître de chaloupe, et de Barbe Morin (1686-1753), né à St Thomas ((Québec)) en 1720. À vingt-quatre ans, il s’est marié le vendredi 27 novembre 1744 à Berthier (Lanaudière (Québec)) avec Marthe Lemieux, née le mercredi 2 décembre 1722 à Berthier (Lanaudière (Québec)). Ils eurent Marthe, Antoine Chrysostome, Marie Angelique et Guillaume qui suivent.

 

1°  – Marthe Arbour [20], fille d’Antoine Arbour (°1720), et de Marthe Lemieux (°1722), née à Berthier-sur-Mer (Chaudière-Appalaches (Québec)) le lundi 23 août 1745, mariée avec Théophile Fox, né vers 1743, décédé le dimanche 19 avril 1829. On ne connaît aucun enfant de ce couple.

 

2°  – Antoine Chrysostome Arbour [21], fils d’Antoine Arbour (°1720), et de Marthe Lemieux (°1722), né à Berthier-sur-Mer (Chaudière-Appalaches (Québec)) le lundi 28 août 1747, mort à Pointe St-Pierre (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 7 mars 1813, à l’âge de soixante-six ans. À trente-trois ans, il s’est marié en 1780 à Rimouski (Bas-Saint-Laurent (Québec)) avec Isabelle Elizabeth Lepage, née le mardi 6 juin 1752 à Rimouski (Bas-Saint-Laurent (Québec)). Il ne semble pas avoir eu de postérité.

 

3°  – Marie Angelique Arbour, fille d’Antoine Arbour (°1720), et de Marthe Lemieux (°1722), née à Berthier-sur-Mer (Chaudière-Appalaches (Québec)) le jeudi 17 septembre 1750, décédée dans la même localité le jeudi 1er octobre 1750, jour de la Saint-Rémy, dans sa première année.

 

4°  – Guillaume Arbour, fils d’Antoine Arbour (°1720), et de Marthe Lemieux (°1722), né à Berthier-sur-Mer (Chaudière-Appalaches (Québec)) le jeudi 30 septembre 1751, lendemain de la Saint-Michel.

 

VII – Joseph Arbour, fils de Michel Arbour (1674-1758), taillandier, Pêcheur et Maître de chaloupe, et de Barbe Morin (1686-1753), né à Rimouski (Bas-Saint-Laurent (Québec)) en 1726, mort à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 25 mars 1805, inhumé le dimanche 13 octobre 1805 au même lieu, à l’âge de soixante-dix-neuf ans. À vingt-sept ans, il s’est marié le lundi 29 janvier 1753 L’Islet (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Louise Charlotte Fortin, née le mercredi 14 février 1731 L’Islet (Chaudière-Appalaches (Québec)), décédée le jeudi 28 juin 1821 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), à l’âge de quatre-vingt-dix ans. Son décès survint après cinquante-deux ans de mariage. Il en eut Louise-Josephe, Charlemagne, Genevieve, Marthe, Antoine Joseph et Jean-Chrysostome qui suivent.

 

1°  – Louise-Josephe Arbour, fille de Joseph Arbour (1726-1805), et de Louise Charlotte Fortin (1731-1821), née L’Islet (Chaudière-Appalaches (Québec)) le mardi 30 octobre 1753, décédée à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) vers 1850.

 

2°  – Charlemagne Arbour, fils de Joseph Arbour (1726-1805), et de Louise Charlotte Fortin (1731-1821), né L’Islet (Chaudière-Appalaches (Québec)) en 1756, décédé à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 10 juin 1844, inhumé le lendemain au même lieu, à l’âge de quatre-vingt-huit ans. À trente et un ans, il s’est marié en 1787 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Angelique Babin, née en 1769 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédée le mercredi 20 septembre 1797, à l’âge de vingt-huit ans. Leur union dura dix ans. Il en eut Angélique, Marie-Louise, Marie Léa, Joseph, Julie et Rosalie qui suivent. À quarante-trois ans, et après environ deux ans de veuvage, une seconde fois. Il s’est marié le lundi 21 janvier 1799 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Marie-Claire Poirier, née le jeudi 15 octobre 1778 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédée le dimanche 22 janvier 1865, à l’âge de quatre-vingt-sept ans. Son décès survint après quarante-cinq ans de mariage. Ils eurent Félix, Marie Louise Lucille, Charles, Pierre, Marie Sophie, Charles, Marie Olivette, Ignace Jérome, Jean-Baptiste, Élisabeth, Marie-Marthe et Marie Euphrosine qui suivent.

 

A – Angélique Arbour, fille de Charlemagne Arbour (1756-1844), et d’Angelique Babin (1769-1797), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 22 janvier 1788, décédée dans la même localité en 1861, à l’âge de soixante-treize ans. À vingt-deux ans, elle s’est mariée le lundi 8 janvier 1810 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Charles Poirier, né en 1780 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédé le mardi 30 avril 1839, à l’âge de cinquante-neuf ans. Leur union dura vingt-neuf ans. Elle eut de celui-ci Elzear Eugene, Marcel, Marine, Charles Sylvestre, Phileas, Fabien Levi, Salomon et William qui suivent.

 

a – Elzear Eugene Poirier, fils de Charles Poirier (1780-1839), et d’Angélique Arbour (1788-1861), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 28 mai 1812, décédé à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le vendredi 15 février 1901, à l’âge de quatre-vingt-neuf ans.

 

b – Marcel Poirier, fils de Charles Poirier (1780-1839), et d’Angélique Arbour (1788-1861). Né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 8 janvier 1814 [22], décédé dans la même localité le mardi 27 août 1816, à l’âge de deux ans.

 

c – Marine Poirier, fille de Charles Poirier (1780-1839), et d’Angélique Arbour (1788-1861), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 1er novembre 1815, jour de la Toussaint.

 

d – Charles Sylvestre Poirier, fils de Charles Poirier (1780-1839), et d’Angélique Arbour (1788-1861), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 20 septembre 1817.

 

e – Phileas Poirier, fils de Charles Poirier (1780-1839), et d’Angélique Arbour (1788-1861), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 25 novembre 1821. À trente-huit ans, il s’est marié le lundi 3 octobre 1859 à Cascapédia–Saint-Jules (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Henriette Leblanc. Ils eurent Mathilda qui suit.

 

(1)  – Mathilda Poirier, fille de Phileas Poirier (°1821), et d’Henriette Leblanc, née en 1867, morte le jeudi 7 février 1952, à l’âge de quatre-vingt-cinq ans, mariée avec Jean Girard, né en 1865, décédé le lundi 22 juin 1942, à l’âge de soixante-dix-sept ans. Pas de postérité connue.

 

f – Fabien Levi Poirier, fils de Charles Poirier (1780-1839), et d’Angélique Arbour (1788-1861), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 20 janvier 1824.

 

g – Salomon Poirier, fils de Charles Poirier (1780-1839), et d’Angélique Arbour (1788-1861). Né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 9 décembre 1825 [23], décédé à Caplan (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 18 janvier 1917, à l’âge de quatre-vingt-douze ans. À vingt-sept ans, il s’est marié le mardi 3 février 1852 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Marie Rose Arsenault, née le mercredi 7 novembre 1827 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédée en août 1868, à l’âge de quarante et un ans. Leur union dura seize ans. De celle-ci naquirent Angelique, Napoleon, Alphred et Charlotte qui suivent. À cinquante ans, et après environ sept ans de veuvage, une seconde fois. Il s’est marié le lundi 8 février 1875 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Marie Philomene Bourdages, née le dimanche 5 juin 1842 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)). De là naquirent Marceline, Marie, Salomon, Paul Etienne, Delvina, Flavien Levi, Chrysostome et Bernadette qui suivent.

 

(1)  – Angelique Poirier, fille de Salomon Poirier (1825-1917), et de Marie Rose Arsenault (1827-1868), née à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) en 1856.

 

(2)  – Napoleon Poirier, fils de Salomon Poirier (1825-1917), et de Marie Rose Arsenault (1827-1868), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 11 février 1858, décédé dans la même localité le dimanche 9 décembre 1945, à l’âge de quatre-vingt-sept ans.

 

(3)  – Alphred Poirier, fils de Salomon Poirier (1825-1917), et de Marie Rose Arsenault (1827-1868), né à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) en 1862.

 

(4)  – Charlotte Poirier, fille de Salomon Poirier (1825-1917), et de Marie Rose Arsenault (1827-1868), née à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) en 1866.

 

(5)  – Marceline Poirier, fille de Salomon Poirier (1825-1917), et de Marie Philomene Bourdages (°1842), née à Caplan (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) en 1873.

 

(6)  – Marie Poirier, fille de Salomon Poirier (1825-1917), et de Marie Philomene Bourdages (°1842), née à Caplan (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) en 1876.

 

(7)  – Salomon Poirier, fils de Salomon Poirier (1825-1917), et de Marie Philomene Bourdages (°1842), né à Caplan (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) en 1877.

 

(8)  – Paul Etienne Poirier, fils de Salomon Poirier (1825-1917), et de Marie Philomene Bourdages (°1842), né à Caplan (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 24 octobre 1878.

 

(9)  – Delvina Poirier, fille de Salomon Poirier (1825-1917), et de Marie Philomene Bourdages (°1842), née à Caplan (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) en 1880.

 

(10)  – Flavien Levi Poirier, fils de Salomon Poirier (1825-1917), et de Marie Philomene Bourdages (°1842), né à Caplan (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 4 mai 1881.

 

(11)  – Chrysostome Poirier, fils de Salomon Poirier (1825-1917), et de Marie Philomene Bourdages (°1842), né à Caplan (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 27 janvier 1882 [24].

 

(12)  – Bernadette Poirier, fille de Salomon Poirier (1825-1917), et de Marie Philomene Bourdages (°1842), née à Caplan (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 1er mai 1883.

 

h – William Poirier, fils de Charles Poirier (1780-1839), et d’Angélique Arbour (1788-1861), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 24 octobre 1830.

 

B – Marie-Louise Arbour, fille de Charlemagne Arbour (1756-1844), et d’Angelique Babin (1769-1797), née à Carleton-sur-Mer (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 21 septembre 1789, décédée dans la même localité en 1856, à l’âge de soixante-sept ans.

 

C – Marie Léa Arbour, fille de Charlemagne Arbour (1756-1844), et d’Angelique Babin (1769-1797), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 27 décembre 1790, décédée dans la même localité le jeudi 14 mai 1863, à l’âge de soixante-treize ans. À vingt-huit ans, elle s’est mariée le mercredi 7 janvier 1818 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Nicolas Arsenault, né le dimanche 17 janvier 1790 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), décédé le samedi 2 novembre 1878, jour de la fête des morts à Caplan (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), à l’âge de quatre-vingt-huit ans. Son décès survint après quarante-cinq ans de mariage. Elle eut de celui-ci Charles, Marie, Jean Charlemagne, Angelique et Sebastien qui suivent.

 

a – Charles Arsenault, fils de Nicolas Arsenault (1790-1878), et de Marie Léa Arbour (1790-1863), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 27 octobre 1818.

 

b – Marie Arsenault, fille de Nicolas Arsenault (1790-1878), et de Marie Léa Arbour (1790-1863), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 9 janvier 1820.

 

c – Jean Charlemagne Arsenault, fils de Nicolas Arsenault (1790-1878), et de Marie Léa Arbour (1790-1863), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 21 janvier 1822.

 

d – Angelique Arsenault, fille de Nicolas Arsenault (1790-1878), et de Marie Léa Arbour (1790-1863), venue au monde à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 10 juillet 1825.

 

e – Sebastien Arsenault, fille de Nicolas Arsenault (1790-1878), et de Marie Léa Arbour (1790-1863), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 3 novembre 1828.

 

D – Joseph Arbour, fils de Charlemagne Arbour (1756-1844), et d’Angelique Babin (1769-1797). Né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 19 septembre 1793 [25], décédé dans la même localité le jeudi 15 juin 1815 [26], à l’âge de vingt-deux ans.

 

E – Julie Arbour, fille de Charlemagne Arbour (1756-1844), et d’Angelique Babin (1769-1797), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 6 février 1795, décédée dans la même localité le jeudi 11 août 1881, à l’âge de quatre-vingt-six ans. À vingt et un ans, elle s’est mariée le lundi 8 janvier 1816 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Louis-Benjamin Bourdages, né en 1787 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédé le dimanche 28 avril 1872, à l’âge de quatre-vingt-cinq ans. Leur union dura cinquante-six ans. Elle en a eu Louis Seraphin, Pierre, Paul Leandre, Angelique Elisabeth, Raymond, Joseph Alfred, Marie Mathilde, Marie Julie, Marie Rose et Jean Louis qui suivent.

 

a – Louis Seraphin Bourdages, fils de Louis-Benjamin Bourdages (1787-1872), et de Julie Arbour (1795-1881), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 5 septembre 1817, décédé dans la même localité le dimanche 30 juin 1895, à l’âge de soixante-dix-huit ans.

 

b – Pierre Bourdages, fils de Louis-Benjamin Bourdages (1787-1872), et de Julie Arbour (1795-1881), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 16 août 1819, décédé dans la même localité le vendredi 17 juin 1881, à l’âge de soixante-deux ans.

 

c – Paul Leandre Bourdages, fils de Louis-Benjamin Bourdages (1787-1872), et de Julie Arbour (1795-1881), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 10 octobre 1820.

 

d – Angelique Elisabeth Bourdages, fille de Louis-Benjamin Bourdages (1787-1872), et de Julie Arbour (1795-1881), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 8 juin 1824, décédée dans la même localité le mardi 28 décembre 1880, à l’âge de cinquante-six ans.

 

e – Raymond Bourdages, fils de Louis-Benjamin Bourdages (1787-1872), et de Julie Arbour (1795-1881), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 30 janvier 1826, décédé dans la même localité le dimanche 28 mai 1882, à l’âge de cinquante-six ans.

 

f – Joseph Alfred Bourdages, fils de Louis-Benjamin Bourdages (1787-1872), et de Julie Arbour (1795-1881), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 4 octobre 1828, décédé dans la même localité le mardi 16 juin 1914, à l’âge de quatre-vingt-six ans.

 

g – Marie Mathilde Bourdages, fille de Louis-Benjamin Bourdages (1787-1872), et de Julie Arbour (1795-1881), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 13 octobre 1830, morte à Caplan (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) en septembre 1920, à l’âge de quatre-vingt-dix ans.

 

h – Marie Julie Bourdages, fille de Louis-Benjamin Bourdages (1787-1872), et de Julie Arbour (1795-1881), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 21 août 1832, décédée dans la même localité le samedi 30 novembre 1918, à l’âge de quatre-vingt-six ans.

 

i – Marie Rose Bourdages, fille de Louis-Benjamin Bourdages (1787-1872), et de Julie Arbour (1795-1881). Née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) en août 1834 [27], décédée dans la même localité le lundi 19 février 1838, à l’âge de quatre ans.

 

j – Jean Louis Bourdages, fils de Louis-Benjamin Bourdages (1787-1872), et de Julie Arbour (1795-1881), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 6 juillet 1837, décédé dans la même localité le dimanche 12 juillet 1903, à l’âge de soixante-six ans.

 

F – Rosalie Arbour, fille de Charlemagne Arbour (1756-1844), et d’Angelique Babin (1769-1797). Née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 21 août 1797 [28], décédée dans la même localité le jeudi 21 septembre 1797, dans sa première année.

 

G – Félix Arbour, fils de Charlemagne Arbour (1756-1844), et de Marie-Claire Poirier (1778-1865), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 27 novembre 1799. À vingt-huit ans, il s’est marié le lundi 8 janvier 1827 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Anastasie Arsenault, née le mercredi 9 février 1803 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédée le jeudi 2 janvier 1834, à l’âge de trente et un ans. Il en a eu Zoe qui suit.

 

a – Zoe Arbour, fille de Félix Arbour (°1799), et d’Anastasie Arsenault (1803-1834), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 21 juillet 1829, décédée dans la même localité le vendredi 7 février 1834, à l’âge de cinq ans.

 

H – Marie Louise Lucille Arbour, fille de Charlemagne Arbour (1756-1844), et de Marie-Claire Poirier (1778-1865), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 1er mai 1801, décédée dans la même localité le dimanche 22 avril 1860, à l’âge de cinquante-neuf ans. À vingt et un ans, elle s’est mariée le lundi 14 janvier 1822 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Aimé Arsenault, né le dimanche 1er février 1795 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédé le mercredi 22 janvier 1890, à l’âge de quatre-vingt-quinze ans. Son décès survint après trente-huit ans de mariage. Elle eut de celui-ci Felix, Genevieve, Lazare, Sophie, Jean Louis, Frederic, Zenon, Olive, Alexandre et Gregoire qui suivent.

 

a – Felix Arsenault, fils d’Aimé Arsenault (1795-1890), et de Marie Louise Lucille Arbour (1801-1860), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 16 décembre 1822, décédé dans la même localité le mardi 25 juin 1907, à l’âge de quatre-vingt-cinq ans.

 

b – Genevieve Arsenault, fille d’Aimé Arsenault (1795-1890), et de Marie Louise Lucille Arbour (1801-1860), venue au monde à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 30 octobre 1824.

 

c – Lazare Arsenault, fils d’Aimé Arsenault (1795-1890), et de Marie Louise Lucille Arbour (1801-1860), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 6 mai 1827, mort à Caplan (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 27 mars 1902, à l’âge de soixante-quinze ans.

 

d – Sophie Arsenault, fille d’Aimé Arsenault (1795-1890), et de Marie Louise Lucille Arbour (1801-1860), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 4 avril 1829.

 

e – Jean Louis Arsenault, fils d’Aimé Arsenault (1795-1890), et de Marie Louise Lucille Arbour (1801-1860). Né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 10 février 1831 [29], décédé dans la même localité le lundi 7 mars 1887, à l’âge de cinquante-six ans.

 

f – Frederic Arsenault, fils d’Aimé Arsenault (1795-1890), et de Marie Louise Lucille Arbour (1801-1860), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 6 avril 1833.

 

g – Zenon Arsenault, fils d’Aimé Arsenault (1795-1890), et de Marie Louise Lucille Arbour (1801-1860). Né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 5 janvier 1836 [30], décédé dans la même localité en avril 1887, à l’âge de cinquante et un ans.

 

h – Olive Arsenault, fille d’Aimé Arsenault (1795-1890), et de Marie Louise Lucille Arbour (1801-1860), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 4 octobre 1838.

 

i – Alexandre Arsenault, fils d’Aimé Arsenault (1795-1890), et de Marie Louise Lucille Arbour (1801-1860). Né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 19 septembre 1842 [31], décédé dans la même localité le mercredi 16 avril 1884, à l’âge de quarante-deux ans.

 

j – Gregoire Arsenault, fils d’Aimé Arsenault (1795-1890), et de Marie Louise Lucille Arbour (1801-1860). Né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 21 mai 1844 [32], décédé dans la même localité le vendredi 2 mai 1851, à l’âge de sept ans.

 

I – Charles Arbour, fils de Charlemagne Arbour (1756-1844), et de Marie-Claire Poirier (1778-1865). Né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 12 août 1802 [33], décédé dans la même localité le samedi 5 avril 1806, à l’âge de quatre ans.

 

J – Pierre Arbour, fils de Charlemagne Arbour (1756-1844), et de Marie-Claire Poirier (1778-1865), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 21 novembre 1803, décédé le mardi 3 mai 1887et inhumée le lendemain dans la même localité, à l’âge de quatre-vingt-quatre ans. À vingt-sept ans, il s’est marié le lundi 27 septembre 1830 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Marie-Olive Poirier, née le vendredi 4 novembre 1808 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédée le mercredi 30 décembre 1908, à l’âge de cent ans passés. Son décès survint après cinquante-sept ans de mariage. Ils ont eu Marie-Zoé, Charles Sylvestre, Marine, Felix, Angelique, Levi, Pierre et Marie Vilda qui suivent.

 

a – Marie-Zoé Arbour, fille de Pierre Arbour (1803-1887), et de Marie-Olive Poirier (1808-1908), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 29 mars 1832, décédée dans la même localité le mardi 7 septembre 1926, à l’âge de quatre-vingt-quatorze ans. À vingt-deux ans, elle s’est mariée le mardi 17 janvier 1854 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), Église de Bonnaventure avec Joseph Poirier, né le jeudi 21 février 1822 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédé le mercredi 28 juin 1905, à l’âge de quatre-vingt-trois ans. Leur union dura cinquante et un ans. Ils ont eu Marie Angelique, Marie Christine, Joseph Levi, Marie Christine, Marie Delphine, Joseph Felix, Fabien, Pierre, Joseph Philias, Charles, Felix et Zoe qui suivent.

 

(1)  – Marie Angelique Poirier, fille de Joseph Poirier (1822-1905), et de Marie-Zoé Arbour (1832-1926). Née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 22 décembre 1854 [34], décédée à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le dimanche 28 mars 1886, à l’âge de trente-deux ans.

 

(2)  – Marie Christine Poirier, fille de Joseph Poirier (1822-1905), et de Marie-Zoé Arbour (1832-1926). Née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 8 décembre 1855 [35], décédée dans la même localité le samedi 19 juillet 1856, dans sa première année.

 

(3)  – Joseph Levi Poirier, fils de Joseph Poirier (1822-1905), et de Marie-Zoé Arbour (1832-1926). Né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 25 juin 1857 [36], décédé en mars 1881, à l’âge de vingt-quatre ans.

 

(4)  – Marie Christine Poirier, fille de Joseph Poirier (1822-1905), et de Marie-Zoé Arbour (1832-1926). Née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 17 août 1858 [37], décédée dans la même localité le lundi 24 janvier 1859, dans sa première année.

 

(5)  – Marie Delphine Poirier, fille de Joseph Poirier (1822-1905), et de Marie-Zoé Arbour (1832-1926), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 25 novembre 1859, décédée à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le mercredi 3 juillet 1929, à l’âge de soixante-dix ans.

 

(6)  – Joseph Felix Poirier, fils de Joseph Poirier (1822-1905), et de Marie-Zoé Arbour (1832-1926). Né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 26 janvier 1861 [38], décédé dans la même localité le mardi 6 août 1861, dans sa première année.

 

(7)  – Fabien Poirier, fils de Joseph Poirier (1822-1905), et de Marie-Zoé Arbour (1832-1926). Né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 20 avril 1862 [39], décédé dans la même localité le vendredi 29 août 1862, dans sa première année.

 

(8)  – Pierre Poirier, fils de Joseph Poirier (1822-1905), et de Marie-Zoé Arbour (1832-1926), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 7 septembre 1863, décédé à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le lundi 7 juin 1943, à l’âge de quatre-vingts ans.

 

(9)  – Joseph Philias Poirier, fils de Joseph Poirier (1822-1905), et de Marie-Zoé Arbour (1832-1926). Né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 28 avril 1865 [40], décédé dans la même localité le mardi 16 mars 1886, à l’âge de vingt et un ans.

 

(10)  – Charles Poirier, fils de Joseph Poirier (1822-1905), et de Marie-Zoé Arbour (1832-1926), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 7 novembre 1866 [41].

 

(11)  – Felix Poirier, fils de Joseph Poirier (1822-1905), et de Marie-Zoé Arbour (1832-1926), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 8 avril 1871.

 

(12)  – Zoe Poirier, fille de Joseph Poirier (1822-1905), et de Marie-Zoé Arbour (1832-1926). Née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 10 janvier 1873 [42], décédée dans la même localité en avril 1881, à l’âge de huit ans.

 

b – Charles Sylvestre Arbour, fils de Pierre Arbour (1803-1887), et de Marie-Olive Poirier (1808-1908). Né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 7 janvier 1834 [43], décédé dans la même localité le dimanche 21 mai 1871 [44], à l’âge de trente-sept ans.

 

c – Marine Arbour, fille de Pierre Arbour (1803-1887), et de Marie-Olive Poirier (1808-1908), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 22 janvier 1836.

 

d – Felix Arbour, fils de Pierre Arbour (1803-1887), et de Marie-Olive Poirier (1808-1908), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 23 décembre 1839, décédé dans la même localité le vendredi 14 octobre 1932, à l’âge de quatre-vingt-treize ans.

 

e – Angelique Arbour, fille de Pierre Arbour (1803-1887), et de Marie-Olive Poirier (1808-1908), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 4 décembre 1843, décédée dans la même localité le jeudi 27 février 1936, à l’âge de quatre-vingt-treize ans.

 

f – Levi Arbour, fils de Pierre Arbour (1803-1887), et de Marie-Olive Poirier (1808-1908), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 11 juin 1846, décédé dans la même localité le lundi 30 septembre 1918, à l’âge de soixante-douze ans.

 

g – Pierre Arbour, fils de Pierre Arbour (1803-1887), et de Marie-Olive Poirier (1808-1908), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 6 octobre 1848, décédé dans la même localité le lundi 6 mars 1939, à l’âge de quatre-vingt-onze ans. À trente et un ans, il s’est marié le mardi 28 janvier 1879 à New Carlisle (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Marie Jeanne Landry, née le samedi 27 janvier 1855 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)). Il en eut Pierre Joseph Achilles, Jean Felix, Marie Philomene, Marie-Anna, Joseph Napoleon, Marie Emma, Marie Vilda, Francois, Joseph Alfred Oswald, Pierre Amedée, Marie Vilda, Marie Émélia et Marie Emma qui suivent.

 

(1)  – Pierre Joseph Achilles Arbour, fils de Pierre Arbour (1848-1939), et de Marie Jeanne Landry (°1855), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 2 avril 1880, décédé à Crow Wing (Usa) le mercredi 26 décembre 1956, lendemain de Noël, à l’âge de soixante-seize ans. À trente ans, il s’est marié le mardi 25 octobre 1910 à Farnham (Montérégie (Québec)), Église Saint-Joseph avec Elizabeth Grismer, née en 1886 à Minnesota. Sa postérité n’est pas connue.

 

(2)  – Jean Felix Arbour, fils de Pierre Arbour (1848-1939), et de Marie Jeanne Landry (°1855), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 30 juillet 1881, décédé à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le dimanche 6 octobre 1974, à l’âge de quatre-vingt-treize ans.

 

(3)  – Marie Philomene Arbour, fille de Pierre Arbour (1848-1939), et de Marie Jeanne Landry (°1855), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 16 février 1883, décédée à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le mercredi 30 décembre 1970, à l’âge de quatre-vingt-sept ans. À dix-neuf ans, elle s’est mariée en mars 1902 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Peter Marsh. Descendance non connue.

 

(4)  – Marie-Anna Arbour, fille de Pierre Arbour (1848-1939), et de Marie Jeanne Landry (°1855), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 27 mai 1884, morte le dimanche 16 mai 1920, à l’âge de trente-six ans. À vingt-deux ans, elle s’est mariée le lundi 26 février 1906 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Napoléon Arsenault, né le vendredi 3 octobre 1879 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)). Elle n’eut point de postérité.

 

(5)  – Joseph Napoleon Arbour, fils de Pierre Arbour (1848-1939), et de Marie Jeanne Landry (°1855), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 26 juin 1885, décédé à Charlotte Eaton ((Michigan)) le jeudi 23 octobre 1975, à l’âge de quatre-vingt-dix ans. À vingt-sept ans, il s’est marié le mercredi 28 février 1912 à Dell (Chippewa (Michigan)) avec Margaret Mc Cullough, née le samedi 10 novembre 1894 à St Ignace Mackinac ((Michigan)), décédée le lundi 3 novembre 1980 à Hillman Montmorency (Usa), à l’âge de quatre-vingt-six ans. Son décès survint après soixante-trois ans de mariage. Il eut de sa conjointe Frederick Archibald, Emma Jane et Harry qui suivent.

 

~1~  – Frederick Archibald Arbour, fils de Joseph Napoleon Arbour (1885-1975), et de Margaret Mc Cullough (1894-1980), né à Ashley Gratiot ((Michigan)) le vendredi 3 octobre 1913, mort à Hillman Montmorency (Usa) le dimanche 19 décembre 1982, à l’âge de soixante-neuf ans. À vingt ans, il s’est marié le mardi 3 octobre 1933 à Steuben ((Indiana)) avec Marion Iris Terry, née le jeudi 4 décembre 1913 à Eaton Rapids (Ingham (Michigan)), décédée le samedi 30 janvier 1999 à Blowing Rock Watauga ((Caroline du Nord)), à l’âge de quatre-vingt-six ans. Son décès survint après quarante-neuf ans de mariage. Ils ont eu Lynette Marhea qui suit. À vingt-sept ans, une seconde fois. Il s’est marié en 1940 à Michigan avec Lois A Hull, née le dimanche 26 mars 1916 à Michigan, décédée le dimanche 11 juillet 1999 à Dewitt Riley Township Clinton (Usa), à l’âge de quatre-vingt-trois ans. Son décès survint après quarante-deux ans de mariage. Naquit de cette femme Sandra Jean qui suit.

 

[1]  – Lynette Marhea Arbour, fille de Frederick Archibald Arbour (1913-1982), et de Marion Iris Terry (1913-1999), née à Lansing Ingham ((Michigan)) le vendredi 8 février 1935. À seize ans, elle s’est mariée le dimanche 16 septembre 1951 à Folkston ((Georgie)) avec Stanley Smith Frye, né le vendredi 9 janvier 1931 à Hickory (Catawba (North Carolina)), y décédé le lundi 23 août 1993, à l’âge de soixante-deux ans. Elle ne semble pas avoir eu de postérité. À quarante-sept ans, une seconde fois. Elle s’est mariée le vendredi 23 avril 1982 à Sarasota avec Jerry Ray Stilley, né en 1934, décédé le mercredi 26 janvier 2005, à l’âge de soixante et onze ans. On ne lui connaît pas de postérité.

 

[2]  – Sandra Jean Arbour, fille de Frederick Archibald Arbour (1913-1982), et de Lois A Hull (1916-1999), née à Michigan en 1943.

 

~2~  – Emma Jane Arbour, fille de Joseph Napoleon Arbour (1885-1975), et de Margaret Mc Cullough (1894-1980), née à Michigan le samedi 31 octobre 1914, décédée dans la même localité le mardi 7 septembre 1993, à l’âge de soixante-dix-neuf ans, mariée avec Oscar Raber, né vers 1879 à Ohio. Sans postérité connue.

 

~3~  – Harry Arbour, fils de Joseph Napoleon Arbour (1885-1975), et de Margaret Mc Cullough (1894-1980), né à Dell Chippewa (Usa) le mardi 20 février 1917, décédé à Lansing Ingham ((Michigan)) le dimanche 27 octobre 1991, à l’âge de soixante-quatorze ans. À vingt-deux ans, il s’est marié le samedi 28 janvier 1939 à Lansing Ingham ((Michigan)) avec Mary Pauline Bush, née le samedi 8 décembre 1917, décédée le mardi 27 août 1996 à Michigan, à l’âge de soixante-dix-neuf ans. Son décès survint après cinquante-deux ans de mariage. Il en eut Harry Raymond Jr et Robert Eugene qui suivent.

 

[1]  – Harry Raymond Jr Arbour, fils d’Harry Arbour (1917-1991), et de Mary Pauline Bush (1917-1996), né à Lansing Ingham ((Michigan)) le samedi 9 mai 1942.

 

[2]  – Robert Eugene Arbour, fils d’Harry Arbour (1917-1991), et de Mary Pauline Bush (1917-1996), né à Lansing Ingham ((Michigan)) le jeudi 26 septembre 1946.

 

(6)  – Marie Emma Arbour, fille de Pierre Arbour (1848-1939), et de Marie Jeanne Landry (°1855), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 1er août 1886, décédée dans la même localité le jeudi 24 janvier 1895, à l’âge de neuf ans.

 

(7)  – Marie Vilda Arbour, fille de Pierre Arbour (1848-1939), et de Marie Jeanne Landry (°1855), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 28 octobre 1887, décédée dans la même localité le mardi 17 janvier 1888, dans sa première année.

 

(8)  – Francois Arbour, fils de Pierre Arbour (1848-1939), et de Marie Jeanne Landry (°1855), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 25 janvier 1889, décédé à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le mardi 19 juillet 1977, à l’âge de quatre-vingt-huit ans.

 

(9)  – Joseph Alfred Oswald Arbour, fils de Pierre Arbour (1848-1939), et de Marie Jeanne Landry (°1855), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 26 février 1890, décédé dans la même localité le samedi 25 juillet 1959, à l’âge de soixante-neuf ans.

 

(10)  – Pierre Amedée Arbour [45], fils de Pierre Arbour (1848-1939), et de Marie Jeanne Landry (°1855), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 14 juin 1891, mort à Rouen (Seine-Maritime (Haute-Normandie)) le mardi 31 juillet 1917, à l’âge de vingt-six ans.

 

(11)  – Marie Vilda Arbour, fille de Pierre Arbour (1848-1939), et de Marie Jeanne Landry (°1855), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 8 octobre 1893, décédée à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le dimanche 27 juin 1982, à l’âge de quatre-vingt-neuf ans, mariée avec George Felix Cavanaugh, né vers 1885. On ne lui connaît pas de descendance.

 

(12)  – Marie Émélia Arbour, fille de Pierre Arbour (1848-1939), et de Marie Jeanne Landry (°1855), venue au monde à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 9 septembre 1894, décédée à New Carlisle (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 17 décembre 1995, à l’âge de cent ans passés, mariée avec Joseph Phocas Bernard, né le jeudi 10 mai 1894 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)). On ne connaît aucun enfant de ce couple.

 

(13)  – Marie Emma Arbour, fille de Pierre Arbour (1848-1939), et de Marie Jeanne Landry (°1855), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 6 novembre 1895, morte à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le samedi 15 novembre 1969, à l’âge de soixante-quatorze ans.

 

h – Marie Vilda Arbour, fille de Pierre Arbour (1803-1887), et de Marie-Olive Poirier (1808-1908), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 31 juillet 1855, décédée en 1901, à l’âge de quarante-six ans.

 

K – Marie Sophie Arbour, fille de Charlemagne Arbour (1756-1844), et de Marie-Claire Poirier (1778-1865), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 11 janvier 1805, décédée à Caplan (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) en 1893, à l’âge de quatre-vingt-huit ans. À vingt-quatre ans, elle s’est mariée le lundi 7 septembre 1829 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Eusebe Arsenault, né le vendredi 24 décembre 1802, veille de Noël à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), décédé le samedi 11 décembre 1886 à Caplan (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), à l’âge de quatre-vingt-quatre ans. Leur union dura cinquante-sept ans. Elle en eut Pierre, Genevieve, Zacharie, Felix, Andre Eusebe, Marie Anne, Marie Geneviève, Marthe, Marie Rose, Jerome Ignace et Marie Angelique qui suivent.

 

a – Pierre Arsenault, fils d’Eusebe Arsenault (1802-1886), et de Marie Sophie Arbour (1805-1893), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 13 juillet 1830, mort en 1895, à l’âge de soixante-cinq ans.

 

b – Genevieve Arsenault, fille d’Eusebe Arsenault (1802-1886), et de Marie Sophie Arbour (1805-1893). Née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 1er septembre 1831 [46], décédée dans la même localité le lundi 3 novembre 1834, à l’âge de trois ans.

 

c – Zacharie Arsenault, fils d’Eusebe Arsenault (1802-1886), et de Marie Sophie Arbour (1805-1893), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 3 décembre 1832, mort à Stillwater Washington (Usa) le jeudi 21 août 1913, à l’âge de quatre-vingt-un ans.

 

d – Felix Arsenault, fils d’Eusebe Arsenault (1802-1886), et de Marie Sophie Arbour (1805-1893), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 11 octobre 1834.

 

e – Andre Eusebe Arsenault, fils d’Eusebe Arsenault (1802-1886), et de Marie Sophie Arbour (1805-1893), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 18 septembre 1836, décédé à Caplan (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 28 mai 1921, à l’âge de quatre-vingt-cinq ans.

 

f – Marie Anne Arsenault, fille d’Eusebe Arsenault (1802-1886), et de Marie Sophie Arbour (1805-1893), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 19 janvier 1839 [47].

 

g – Marie Geneviève Arsenault, fille d’Eusebe Arsenault (1802-1886), et de Marie Sophie Arbour (1805-1893), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 3 février 1841, décédée en 1923, à l’âge de quatre-vingt-deux ans.

 

h – Marthe Arsenault, fille d’Eusebe Arsenault (1802-1886), et de Marie Sophie Arbour (1805-1893), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 16 juillet 1842.

 

i – Marie Rose Arsenault, fille d’Eusebe Arsenault (1802-1886), et de Marie Sophie Arbour (1805-1893), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 6 août 1845, morte en 1896, à l’âge de cinquante et un ans. À vingt et un ans, elle s’est mariée le mardi 6 février 1866 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Thomas Bujold, décédé le vendredi 21 août 1896 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)). Leur union dura trente ans. Ils ont eu Sophie Melanie qui suit.

 

(1)  – Sophie Melanie Bujold, fille de Thomas Bujold (†1896), et de Marie Rose Arsenault (1845-1896), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 31 juillet 1872.

 

j – Jerome Ignace Arsenault, fils d’Eusebe Arsenault (1802-1886), et de Marie Sophie Arbour (1805-1893), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 25 mai 1848, décédé à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le mardi 29 septembre 1896, à l’âge de quarante-huit ans.

 

k – Marie Angelique Arsenault, fille d’Eusebe Arsenault (1802-1886), et de Marie Sophie Arbour (1805-1893), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 8 octobre 1850, décédée dans la même localité le vendredi 18 septembre 1896, à l’âge de quarante-six ans.

 

L – Charles Arbour, fils de Charlemagne Arbour (1756-1844), et de Marie-Claire Poirier (1778-1865), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 11 décembre 1807.

 

M – Marie Olivette Arbour, fille de Charlemagne Arbour (1756-1844), et de Marie-Claire Poirier (1778-1865), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 13 juin 1809, décédée dans la même localité le mercredi 15 novembre 1871, à l’âge de soixante-deux ans. À vingt-quatre ans, elle s’est mariée le lundi 7 janvier 1833 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Nicholas Cavanaugh, né en 1808 à Québec (Capitale-Nationale (Québec)), y décédé en 1876, à l’âge de soixante-huit ans. Son décès survint après trente-huit ans de mariage. Elle eut de son conjoint Marie Louise qui suit.

 

a – Marie Louise Cavanagh, fille de Nicholas Cavanaugh (1808-1876), et de Marie Olivette Arbour (1809-1871), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 1er décembre 1840, décédée dans la même localité le mardi 26 juillet 1898, à l’âge de cinquante-huit ans.

 

N – Ignace Jérome Arbour, # référence: 114, 3634, fils de Charlemagne Arbour (1756-1844), et de Marie-Claire Poirier (1778-1865), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 7 juin 1812, décédé dans la même localité le jeudi 17 mars 1887, à l’âge de soixante-quinze ans. À vingt-quatre ans, il s’est marié le lundi 22 août 1836 à New-Carlisle ((Qc)) avec Mary-Ann Kay Mc, # référence: 376, 124264  62, 67521. Ils eurent Chs, Felix, Marcellin et Sylvestre qui suivent.

 

a – Chs Arbour, # référence: 114, 3720   # référence: 97, 22631, fils d’Ignace Jérome Arbour (1812-1887), # référence: 114, 3634, et de Mary-Ann Kay Mc, # référence: 376, 124264  62, 67521, né à Bonaventure le vendredi 20 septembre 1844 [48], décédé dans la même localité le mardi 22 juin 1915, à l’âge de soixante et onze ans. À vingt-sept ans, il s’est marié le mardi 17 janvier 1871 à Bonaventure avec Philomene Roy, née le samedi 15 juin 1844 [49] à Petit-Rocher, décédée le jeudi 28 novembre 1912 à Bonaventure, à l’âge de soixante-huit ans. Leur union dura quarante et un ans. Il en a eu Charles qui suit.

 

(1)  – Charles Arbour, # référence: 57, 20397, fils de Chs Arbour (1844-1915), # référence: 114, 3720   # référence: 97, 22631, et de Philomene Roy (1844-1912), né le dimanche 21 mars 1886. À trente-quatre ans, il s’est marié le mardi 23 novembre 1920 à Causapscal avec Mathilda Boudreau. Ils ont eu Armand, Bertrand, Paul-Guy, Fernando, Jean-Marie, Lorenzo, Noëlla et Rose Blanche qui suivent.

 

~1~  – Armand Arbour, fils de Charles Arbour (°1886), # référence: 57, 20397, et de Mathilda Boudreau, né le mardi 8 mai 1928. À vingt-six ans, il s’est marié le mercredi 30 juin 1954 avec Irene Bouchard, née le mardi 20 mai 1930. Ils eurent Gilles, Gerald, Gaetanne et Johanne qui suivent.

 

[1]  – Gilles Arbour, fils d’Armand Arbour (°1928), et d’Irene Bouchard (°1930), né le dimanche 20 novembre 1955.

 

[2]  – Gerald Arbour, fils d’Armand Arbour (°1928), et d’Irene Bouchard (°1930), né à Causapscal le dimanche 21 juillet 1957.

 

[3]  – Gaetanne Arbour, fille d’Armand Arbour (°1928), et d’Irene Bouchard (°1930), née le mercredi 9 mars 1960.

 

[4]  – Johanne Arbour, fille d’Armand Arbour (°1928), et d’Irene Bouchard (°1930), née le mardi 20 juin 1961.

 

~2~  – Bertrand Arbour, fils de Charles Arbour (°1886), # référence: 57, 20397, et de Mathilda Boudreau.

 

~3~  – Paul-Guy Arbour, fils de Charles Arbour (°1886), # référence: 57, 20397, et de Mathilda Boudreau, marié avec Noëlla Ross. Il eut de celle-ci Charles Guy, Diane, Guylaine, Hélène, Nathalie et Stéphane qui suivent.

 

[1]  – Charles Guy Arbour, fils de Paul-Guy Arbour, et de Noëlla Ross.

 

[2]  – Diane Arbour, fille de Paul-Guy Arbour, et de Noëlla Ross.

 

[3]  – Guylaine Arbour, fille de Paul-Guy Arbour, et de Noëlla Ross.

 

[4]  – Hélène Arbour, fille de Paul-Guy Arbour, et de Noëlla Ross.

 

[5]  – Nathalie Arbour, fille de Paul-Guy Arbour, et de Noëlla Ross.

 

[6]  – Stéphane Arbour, fils de Paul-Guy Arbour, et de Noëlla Ross.

 

~4~  – Fernando Arbour, fils de Charles Arbour (°1886), # référence: 57, 20397, et de Mathilda Boudreau, marié avec Anne-Marie Roy. De celle-ci naquirent Charlyne, Jean-Pierre, Louise, Marielle, Michel et Roger qui suivent.

 

[1]  – Charlyne Arbour, fille de Fernando Arbour, et d’Anne-Marie Roy.

 

[2]  – Jean-Pierre Arbour, fils de Fernando Arbour, et d’Anne-Marie Roy.

 

[3]  – Louise Arbour, fille de Fernando Arbour, et d’Anne-Marie Roy.

 

[4]  – Marielle Arbour, fille de Fernando Arbour, et d’Anne-Marie Roy.

 

[5]  – Michel Arbour, fils de Fernando Arbour, et d’Anne-Marie Roy.

 

[6]  – Roger Arbour, fils de Fernando Arbour, et d’Anne-Marie Roy.

 

~5~  – Jean-Marie Arbour, fils de Charles Arbour (°1886), # référence: 57, 20397, et de Mathilda Boudreau, marié avec Gisèle Pinard. On ne connaît aucun enfant de ce couple.

 

~6~  – Lorenzo Arbour, fils de Charles Arbour (°1886), # référence: 57, 20397, et de Mathilda Boudreau, marié avec Olivette Ross. Sa postérité n’est pas connue.

 

~7~  – Noëlla Arbour, fille de Charles Arbour (°1886), # référence: 57, 20397, et de Mathilda Boudreau, mariée avec Jean-Louis Filion. Sans postérité connue.

 

~8~  – Rose Blanche Arbour, fille de Charles Arbour (°1886), # référence: 57, 20397, et de Mathilda Boudreau, mariée avec Alcide Verreault. On ne lui connaît pas de postérité.

 

b – Felix Arbour, fils d’Ignace Jérome Arbour (1812-1887), # référence: 114, 3634, et de Mary-Ann Kay Mc, # référence: 376, 124264  62, 67521.

 

c – Marcellin Arbour, fils d’Ignace Jérome Arbour (1812-1887), # référence: 114, 3634, et de Mary-Ann Kay Mc, # référence: 376, 124264  62, 67521, né en 1848, mort en 1928, à l’âge de quatre-vingts ans. À vingt-huit ans, il s’est marié le mardi 25 janvier 1876 à Bonaventure (Gaspésie) avec Zoé Cyr, née en 1850, décédée en 1904, à l’âge de cinquante-quatre ans. Leur union dura vingt-huit ans. Pas de postérité connue.

 

d – Sylvestre Arbour, fils d’Ignace Jérome Arbour (1812-1887), # référence: 114, 3634, et de Mary-Ann Kay Mc, # référence: 376, 124264  62, 67521.

 

O – Jean-Baptiste Arbour, fils de Charlemagne Arbour (1756-1844), et de Marie-Claire Poirier (1778-1865). Né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 3 juillet 1814 [50], décédé dans la même localité le mercredi 23 juin 1819, à l’âge de cinq ans.

 

P – Élisabeth Arbour, fille de Charlemagne Arbour (1756-1844), et de Marie-Claire Poirier (1778-1865), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 12 janvier 1818, décédée dans la même localité le dimanche 7 mai 1876, à l’âge de cinquante-huit ans. À vingt et un ans, elle s’est mariée le mardi 14 mai 1839 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Olivier Poirier, né le jeudi 12 mai 1814 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédé le mardi 11 mai 1897, à l’âge de quatre-vingt-trois ans. Son décès survint après trente-sept ans de mariage. Elle en eut Angele, Marie Elisabeth, Charles Lazare, Marie Clarice, Marie Luce, Lazare, Osias, Francois, Anastasie, Marie Anastasie, Marie Victoire, Alfred et George qui suivent.

 

a – Angele Poirier, fille d’Olivier Poirier (1814-1897), et d’Élisabeth Arbour (1818-1876), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 23 avril 1840, décédée à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le vendredi 3 mai 1935, à l’âge de quatre-vingt-quinze ans.

 

b – Marie Elisabeth Poirier, fille d’Olivier Poirier (1814-1897), et d’Élisabeth Arbour (1818-1876), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 1er juin 1841, décédée dans la même localité le vendredi 28 décembre 1928, à l’âge de quatre-vingt-sept ans.

 

c – Charles Lazare Poirier, fils d’Olivier Poirier (1814-1897), et d’Élisabeth Arbour (1818-1876). Né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 18 septembre 1842 [51], décédé dans la même localité le lundi 24 février 1845, à l’âge de trois ans.

 

d – Marie Clarice Poirier, fille d’Olivier Poirier (1814-1897), et d’Élisabeth Arbour (1818-1876), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 10 mars 1844.

 

e – Marie Luce Poirier, fille d’Olivier Poirier (1814-1897), et d’Élisabeth Arbour (1818-1876), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 10 novembre 1845, décédée à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le vendredi 8 octobre 1937, à l’âge de quatre-vingt-douze ans.

 

f – Lazare Poirier, fils d’Olivier Poirier (1814-1897), et d’Élisabeth Arbour (1818-1876), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 6 mai 1847, décédé dans la même localité le dimanche 3 mars 1912, à l’âge de soixante-cinq ans.

 

g – Osias Poirier, fils d’Olivier Poirier (1814-1897), et d’Élisabeth Arbour (1818-1876), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 1er octobre 1848, mort à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le jeudi 9 mars 1916, à l’âge de soixante-huit ans.

 

h – Francois Poirier, fils d’Olivier Poirier (1814-1897), et d’Élisabeth Arbour (1818-1876), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 7 février 1854.

 

i – Anastasie Poirier, fille d’Olivier Poirier (1814-1897), et d’Élisabeth Arbour (1818-1876), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) en 1855.

 

j – Marie Anastasie Poirier, fille d’Olivier Poirier (1814-1897), et d’Élisabeth Arbour (1818-1876), née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 10 avril 1856.

 

k – Marie Victoire Poirier, fille d’Olivier Poirier (1814-1897), et d’Élisabeth Arbour (1818-1876). Née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 2 mars 1858 [52], décédée le mercredi 19 septembre 1866, à l’âge de huit ans.

 

l – Alfred Poirier, fils d’Olivier Poirier (1814-1897), et d’Élisabeth Arbour (1818-1876), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) en 1859.

 

m – George Poirier, fils d’Olivier Poirier (1814-1897), et d’Élisabeth Arbour (1818-1876), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 1er août 1861.

 

Q – Marie-Marthe Arbour, fille de Charlemagne Arbour (1756-1844), et de Marie-Claire Poirier (1778-1865), née le mardi 2 mai 1820.

 

R – Marie Euphrosine Arbour, fille de Charlemagne Arbour (1756-1844), et de Marie-Claire Poirier (1778-1865). Née à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 5 janvier 1824 [53], décédée dans la même localité le dimanche 21 octobre 1827, à l’âge de trois ans.

 

3°  – Genevieve Arbour, fille de Joseph Arbour (1726-1805), et de Louise Charlotte Fortin (1731-1821), née L’Islet (Chaudière-Appalaches (Québec)) en 1759, décédée à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 20 août 1849, à l’âge de quatre-vingt-dix ans. À vingt et un ans, elle s’est mariée en 1780 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Jacques Labbé, né en 1751 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédé le vendredi 9 novembre 1821, à l’âge de soixante-dix ans. Leur union dura quarante et un ans. Elle eut de son conjoint Jacques et Marguerite qui suivent.

 

A – Jacques Labbé, fils de Jacques Labbé (1751-1821), et de Genevieve Arbour (1759-1849), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) en 1780, décédé dans la même localité le samedi 20 février 1836, à l’âge de cinquante-six ans.

 

B – Marguerite Labbé, fille de Jacques Labbé (1751-1821), et de Genevieve Arbour (1759-1849), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) en 1784. À dix-sept ans, elle s’est mariée le dimanche 11 octobre 1801 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Joseph Methot, né en 1782, décédé le mercredi 4 mai 1853, à l’âge de soixante et onze ans. De là naquit Charles qui suit.

 

a – Charles Methot, fils de Joseph Methot (1782-1853), et de Marguerite Labbé (°1784), né à Grande-Rivière (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 2 avril 1818, décédé à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 22 juin 1878, à l’âge de soixante ans. À vingt-huit ans, il s’est marié le mardi 18 août 1846 à Anse-du-Cap Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Geneviève Bourget, née le lundi 15 juin 1829 à Anse-du-Cap Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), décédée le vendredi 16 mai 1873 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), à l’âge de quarante-quatre ans, fille d’Ernessie Messie Bourget (1804-1887), et d’Angele Arbour (1808-1901). Leur union dura vingt-sept ans. Naquirent de celle-ci Charles et Joseph qui suivent.

 

(1)  – Charles Methot, fils de Charles Methot (1818-1878), et de Geneviève Bourget (1829-1873), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 25 juillet 1848, décédé dans la même localité le mercredi 15 juillet 1925, à l’âge de soixante-dix-sept ans. À vingt-six ans, il s’est marié le mardi 18 août 1874 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Marie Bernier, née le mardi 17 juillet 1855 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)). De celle-ci naquit Alfred qui suit.

 

~1~  – Alfred Methot, fils de Charles Methot (1848-1925), et de Marie Bernier (°1855), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 8 avril 1883. C’est là qu’il fut inhumé en 1926, son décès étant survenu en 1926, à l’âge de quarante-trois ans. À vingt-sept ans, il s’est marié le mercredi 20 juillet 1910 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Félécité Methot, née le mercredi 6 février 1889 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédée le lundi 22 avril 1968, à l’âge de soixante-dix-neuf ans, fille de Joseph Methot (1857-1927), et de Geneviève Guillot (1860-1910) [54]. Son décès survint après seize ans de mariage. Sans descendance connue.

 

(2)  – Joseph Methot, fils de Charles Methot (1818-1878), et de Geneviève Bourget (1829-1873). Né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 4 mars 1857 [55], décédé dans la même localité le vendredi 27 mai 1927, à l’âge de soixante-dix ans. À vingt-trois ans, il s’est marié le lundi 9 février 1880 avec Nancy Laflamme, née en 1861, décédée le jeudi 23 décembre 1880, à l’âge de dix-neuf ans. Descendance non connue. À vingt-six ans, et après environ trois ans de veuvage, une seconde fois. Il s’est marié le dimanche 17 juin 1883 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Geneviève Guillot, née en 1860 à Grande-Rivière (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), décédée le mercredi 20 avril 1910 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), à l’âge de cinquante ans. Leur union dura vingt-sept ans. Ils ont eu Félécité qui suit.

 

~1~  – Félécité Methot, fille de Joseph Methot (1857-1927), et de Geneviève Guillot (1860-1910), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 6 février 1889, décédée dans la même localité le lundi 22 avril 1968, à l’âge de soixante-dix-neuf ans. À vingt et un ans, elle s’est mariée le mercredi 20 juillet 1910 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Alfred Methot, né le dimanche 8 avril 1883 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), décédé en 1926 à Québec (Capitale-Nationale (Québec)), à l’âge de quarante-trois ans, fils de Charles Methot (1848-1925), et de Marie Bernier (°1855). Leur union dura seize ans. Sans descendance connue. À quarante et un ans, et après environ quatre ans de veuvage, une seconde fois. Elle s’est mariée le mardi 21 octobre 1930 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Alfred Donahue, né le jeudi 11 septembre 1884 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédé le jeudi 26 août 1971, à l’âge de quatre-vingt-sept ans. Son décès survint après trente-huit ans de mariage. Elle n’eut point de postérité.

 

4°  – Marthe Arbour, fille de Joseph Arbour (1726-1805), et de Louise Charlotte Fortin (1731-1821), née L’Islet (Chaudière-Appalaches (Québec)) le mercredi 13 mai 1761.

 

5°  – Antoine Joseph Arbour, fils de Joseph Arbour (1726-1805), et de Louise Charlotte Fortin (1731-1821), né L’Islet (Chaudière-Appalaches (Québec)) le mercredi 5 décembre 1764.

 

6°  – Jean-Chrysostome Arbour, fils de Joseph Arbour (1726-1805), et de Louise Charlotte Fortin (1731-1821), né à Saint-Jean-Port-Joli (Chaudière-Appalaches (Québec)) le dimanche 7 janvier 1770, décédé à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 17 juillet 1830, à l’âge de soixante ans, marié avec Elisabeth Lepage, née le lundi 6 janvier 1727 à Rimouski (Bas-Saint-Laurent (Québec)), y décédée le lundi 16 août 1784, lendemain de l’Assomption, à l’âge de cinquante-sept ans. De celle-ci naquit Marie Barbe qui suit. À vingt-cinq ans, et après environ onze ans de veuvage, une seconde fois. Il s’est marié le samedi 8 août 1795 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Barbe Elizabeth Methot, née en 1779 à Québec (Capitale-Nationale (Québec)), décédée le lundi 23 août 1841 à Grande-Rivière (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), à l’âge de soixante-deux ans. Son décès survint après trente-cinq ans de mariage. Ils eurent Joseph, Elisabeth, Marthe, John, Julien, Marie Agnes, Charles Charlemagne, Cecile, Angele, Louise, Isaac, Isidore, Michel, Philippe, Felix, Issac Chrysostome et Charlotte qui suivent.

 

A – Marie Barbe Arbour, fille de Jean-Chrysostome Arbour (1770-1830), et d’Elisabeth Lepage (1727-1784), décédée à Gaspé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 6 janvier 1825, mariée avec Patrick Henly. Elle en a eu Marguerite qui suit.

 

a – Marguerite Henly, fille de Patrick Henly, et de Marie Barbe Arbour (†1825).

 

B – Joseph Arbour, fils de Jean-Chrysostome Arbour (1770-1830), et de Barbe Elizabeth Methot (1779-1841), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 13 décembre 1795, décédé dans la même localité le mercredi 11 janvier 1843, à l’âge de quarante-huit ans. À vingt-six ans, il s’est marié le mercredi 29 août 1821 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Helen Donaghue, née le lundi 2 janvier 1804 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), décédée le mardi 20 décembre 1881 à Québec (Capitale-Nationale (Québec)), à l’âge de soixante-dix-sept ans. Son décès survint après vingt-deux ans de mariage. De celle-ci naquirent William, Guillaume Joseph, Charles, Anne, Elisabeth, Helene, Joseph, Michel, John, Charles, Edouard, Euphrosine, Nancy, Virginie, Alvire et Marie Elzear qui suivent.

 

a – William Arbour, fils de Joseph Arbour (1795-1843), et d’Helen Donaghue (1804-1881), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 30 décembre 1822.

 

b – Guillaume Joseph Arbour, fils de Joseph Arbour (1795-1843), et d’Helen Donaghue (1804-1881). Né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 30 décembre 1822 [56], décédé dans la même localité en 1902, à l’âge de quatre-vingts ans. À trente et un ans, il s’est marié le mardi 11 octobre 1853 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Marie Domithilde Gamache, née le mardi 20 janvier 1835 à Québec (Capitale-Nationale (Québec)), décédée en avril 1903 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), à l’âge de soixante-huit ans. Son décès survint après quarante-neuf ans de mariage. Il eut de celle-ci Virginie qui suit.

 

(1)  – Virginie Arbour, fille de Guillaume Joseph Arbour (1822-1902), et de Marie Domithilde Gamache (1835-1903).

 

c – Charles Arbour, fils de Joseph Arbour (1795-1843), et d’Helen Donaghue (1804-1881), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 21 octobre 1823.

 

d – Anne Arbour, fille de Joseph Arbour (1795-1843), et d’Helen Donaghue (1804-1881), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 8 avril 1824, décédée à Caplan (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)).

 

e – Elisabeth Arbour, fille de Joseph Arbour (1795-1843), et d’Helen Donaghue (1804-1881). Née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 27 avril 1826 [57], décédée à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) en 1886, à l’âge de soixante ans.

 

f – Helene Arbour, fille de Joseph Arbour (1795-1843), et d’Helen Donaghue (1804-1881). Née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 16 juillet 1828 [58], morte à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) en avril 1901, à l’âge de soixante-treize ans.

 

g – Joseph Arbour, fils de Joseph Arbour (1795-1843), et d’Helen Donaghue (1804-1881), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 16 juillet 1828. À vingt-trois ans, il s’est marié le lundi 21 juillet 1851 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Marie Morin Valcourt, née en 1834. Pas de postérité connue.

 

h – Michel Arbour, fils de Joseph Arbour (1795-1843), et d’Helen Donaghue (1804-1881). Né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 12 août 1830 [59], décédé en mars 1881, à l’âge de cinquante et un ans, marié avec Christine Sweeney, née en 1831 à Québec (Capitale-Nationale (Québec)), y décédée en mars 1881, à l’âge de cinquante ans. Ils eurent Joseph Octave, Philomene, Christine, William, Michel, Marie Eva et Yvonne qui suivent.

 

(1)  – Joseph Octave Arbour, fils de Michel Arbour (1830-1881), et de Christine Sweeney (1831-1881), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) en 1860.

 

(2)  – Philomene Arbour, fille de Michel Arbour (1830-1881), et de Christine Sweeney (1831-1881), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) en 1861.

 

(3)  – Christine Arbour, fille de Michel Arbour (1830-1881), et de Christine Sweeney (1831-1881). Née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) en 1863 [60], décédée dans la même localité le dimanche 14 août 1864, dans sa première année.

 

(4)  – William Arbour, fils de Michel Arbour (1830-1881), et de Christine Sweeney (1831-1881), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 4 juin 1865.

 

(5)  – Michel Arbour, fils de Michel Arbour (1830-1881), et de Christine Sweeney (1831-1881), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) en 1867.

 

(6)  – Marie Eva Arbour, fille de Michel Arbour (1830-1881), et de Christine Sweeney (1831-1881), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 23 mai 1871.

 

(7)  – Yvonne Arbour, fille de Michel Arbour (1830-1881), et de Christine Sweeney (1831-1881), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 22 mai 1872. À vingt-six ans, elle s’est mariée le mercredi 27 avril 1898 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Alphonse Arbour, né le vendredi 17 février 1860 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), décédé le jeudi 22 janvier 1942 à Québec (Capitale-Nationale (Québec)), à l’âge de quatre-vingt-deux ans, fils de Charles Charlemagne Arbour (1805-1865), et d’Euphrosine Fortin (1813-1886). Naquirent de celle-ci Marie Eva Yvonne, Alphonse, Michel, Alice, Eunice, Georgette et Blanche qui suivent.

 

~1~  – Marie Eva Yvonne Arbour, fille d’Alphonse Arbour (1860-1942), et d’Yvonne Arbour (°1872), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 7 juin 1899, décédée à Montréal (Montréal (Québec)) le jeudi 28 juin 1934, à l’âge de trente-cinq ans. À dix-huit ans, elle s’est mariée le lundi 3 septembre 1917 à Montréal (Montréal (Québec)) avec Jean Arthur Arbour, né le samedi 21 septembre 1895 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), décédé le samedi 7 mars 1959 à Montréal (Montréal (Québec)), à l’âge de soixante-quatre ans, fils d’Isaac Arbour (°1851), et de Marie Madeleine Diotte (°1856) [61]. Son décès survint après dix-sept ans de mariage. Elle en eut Germaine et Leo qui suivent.

 

[1]  – Germaine Arbour, fille de Jean Arthur Arbour (1895-1959), et de Marie Eva Yvonne Arbour (1899-1934), née à Montréal (Montréal (Québec)) le vendredi 3 juin 1921, décédée dans la même localité le dimanche 2 juin 1974, à l’âge de cinquante-trois ans.

 

[2]  – Leo Arbour, fils de Jean Arthur Arbour (1895-1959), et de Marie Eva Yvonne Arbour (1899-1934), né à Montréal (Montréal (Québec)) en 1933, décédé dans la même localité le lundi 7 juin 2004, à l’âge de soixante et onze ans.

 

~2~  – Alphonse Arbour, fils d’Alphonse Arbour (1860-1942), et d’Yvonne Arbour (°1872), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 15 octobre 1900, mort à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le jeudi 10 mai 1962, à l’âge de soixante-deux ans.

 

~3~  – Michel Arbour, fils d’Alphonse Arbour (1860-1942), et d’Yvonne Arbour (°1872), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 18 octobre 1903, mort à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le jeudi 12 juin 1975, à l’âge de soixante-douze ans.

 

~4~  – Alice Arbour, fille d’Alphonse Arbour (1860-1942), et d’Yvonne Arbour (°1872), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 30 décembre 1906, décédée à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le jeudi 1er août 1968, à l’âge de soixante-deux ans.

 

~5~  – Eunice Arbour, fille d’Alphonse Arbour (1860-1942), et d’Yvonne Arbour (°1872), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 30 décembre 1907.

 

~6~  – Georgette Arbour, fille d’Alphonse Arbour (1860-1942), et d’Yvonne Arbour (°1872), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 20 août 1909, décédée à Laval (Laval (Québec)) le mardi 12 novembre 1991, à l’âge de quatre-vingt-deux ans.

 

~7~  – Blanche Arbour, fille d’Alphonse Arbour (1860-1942), et d’Yvonne Arbour (°1872), venue au monde à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 28 janvier 1913, décédée à Montréal (Montréal (Québec)) le samedi 25 novembre 1995, à l’âge de quatre-vingt-deux ans.

 

i – John Arbour, fils de Joseph Arbour (1795-1843), et d’Helen Donaghue (1804-1881). Né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 1er juin 1832 [62], décédé à Minnesota en 1904, à l’âge de soixante-douze ans.

 

j – Charles Arbour, fils de Joseph Arbour (1795-1843), et d’Helen Donaghue (1804-1881), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 21 octobre 1833.

 

k – Edouard Arbour, fils de Joseph Arbour (1795-1843), et d’Helen Donaghue (1804-1881). Né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 23 juin 1835 [63], décédé dans la même localité le dimanche 7 juillet 1918, à l’âge de quatre-vingt-trois ans, marié avec Marie-Geneviève Gamache, née à Québec (Capitale-Nationale (Québec)). Ils ont eu John qui suit.

 

(1)  – John Arbour, fils d’Edouard Arbour (1835-1918), et de Marie-Geneviève Gamache, né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 20 juin 1873, décédé à Sudbury ((Ontario)) le mercredi 8 septembre 1954, inhumé à Whitefish (Sudbury (Ontario)), Whitefish Catholic Cemetery le surlendemain, à l’âge de quatre-vingt-un ans. À vingt-huit ans, il s’est marié le mercredi 23 octobre 1901 à Massey (Sudbury (Ontario)) avec Delina St-Jean, née le mardi 7 octobre 1884 à Gatineau (Québec). On ne connaît aucun enfant de ce couple.

 

l – Euphrosine Arbour, fille de Joseph Arbour (1795-1843), et d’Helen Donaghue (1804-1881), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 19 octobre 1837.

 

m – Nancy Arbour, fille de Joseph Arbour (1795-1843), et d’Helen Donaghue (1804-1881), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 12 juin 1839.

 

n – Virginie Arbour, fille de Joseph Arbour (1795-1843), et d’Helen Donaghue (1804-1881), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 3 juillet 1841, décédée dans la même localité le dimanche 3 novembre 1929, à l’âge de quatre-vingt-huit ans, mariée avec Jean-Chrysostome Arbour, né le lundi 19 août 1850 à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), décédé le samedi 23 avril 1938 à Hennepin (Usa), à l’âge de quatre-vingt-huit ans, fils d’Isaac Arbour (1810-1881), et de Marie Sara Quirion (1825-1901). De là naquirent Malvina, Joseph, Hélène et Virginie qui suivent.

 

(1)  – Malvina Arbour, fille de Jean-Chrysostome Arbour (1850-1938), et de Virginie Arbour (1841-1929), mariée le mardi 6 novembre 1894 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), Église Saint-Michel-de-Percé avec Louis Dorion. Descendance non connue.

 

(2)  – Joseph Arbour, fils de Jean-Chrysostome Arbour (1850-1938), et de Virginie Arbour (1841-1929), marié le lundi 25 octobre 1897 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), Église Saint-Michel-de-Percé avec Marie Huard. Sa postérité n’est pas connue.

 

(3)  – Hélène Arbour, fille de Jean-Chrysostome Arbour (1850-1938), et de Virginie Arbour (1841-1929), mariée le lundi 11 janvier 1904 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), Église de Saint-Michel-de-Percé avec John Cotton. On ne connaît aucun enfant de ce couple.

 

(4)  – Virginie Arbour, fille de Jean-Chrysostome Arbour (1850-1938), et de Virginie Arbour (1841-1929), mariée le mardi 9 janvier 1906 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), Église de Saint-Michel-de-Percé avec Charles Élément. Elle n’eut point de postérité.

 

o – Alvire Arbour, fils de Joseph Arbour (1795-1843), et d’Helen Donaghue (1804-1881), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 26 mai 1843.

 

p – Marie Elzear Arbour, fille de Joseph Arbour (1795-1843), et d’Helen Donaghue (1804-1881), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 26 mai 1843.

 

C – Elisabeth Arbour, fille de Jean-Chrysostome Arbour (1770-1830), et de Barbe Elizabeth Methot (1779-1841). Née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 14 juillet 1797 [64], décédée dans la même localité en juillet 1797, dans sa première année.

 

D – Marthe Arbour, fille de Jean-Chrysostome Arbour (1770-1830), et de Barbe Elizabeth Methot (1779-1841), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) en 1798, mariée avec Jean-Baptiste Couillard, né le samedi 26 juillet 1788 à Montmagny (Chaudière-Appalaches (Québec)). Elle eut de son conjoint Jean et Véronique qui suivent.

 

a – Jean Couillard, dit Després, fils de Jean-Baptiste Couillard (°1788), et de Marthe Arbour (°1798), né en 1821.

 

b – Véronique Couillard, fille de Jean-Baptiste Couillard (°1788), et de Marthe Arbour (°1798), née en 1838.

 

E – John Arbour, fils de Jean-Chrysostome Arbour (1770-1830), et de Barbe Elizabeth Methot (1779-1841), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 30 juin 1799, décédé dans la même localité en avril 1871, à l’âge de soixante-douze ans.

 

F – Julien Arbour, fils de Jean-Chrysostome Arbour (1770-1830), et de Barbe Elizabeth Methot (1779-1841), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 11 octobre 1802 [65], décédé à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) en 1886, à l’âge de quatre-vingt-quatre ans.

 

G – Marie Agnes Arbour, fille de Jean-Chrysostome Arbour (1770-1830), et de Barbe Elizabeth Methot (1779-1841), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 21 janvier 1804.

 

H – Charles Charlemagne Arbour, fils de Jean-Chrysostome Arbour (1770-1830), et de Barbe Elizabeth Methot (1779-1841). Né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 22 octobre 1805 [66], décédé dans la même localité le samedi 25 mars 1865, à l’âge de soixante ans. À trente-deux ans, il s’est marié le lundi 24 avril 1837 L’Islet (Chaudière-Appalaches (Québec)), après avoir fait rédiger un contrat, le lundi 3 avril 1837, L’Islet (Chaudière-Appalaches (Québec)) avec Euphrosine Fortin, née en 1813 à Québec (Capitale-Nationale (Québec)), décédée en 1886 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), à l’âge de soixante-treize ans. Son décès survint après vingt-huit ans de mariage. Il en eut Charles, Euphrosine, Marguerite, Philomene Marie, Mathilde, Francois Xavier, Jean Chrysostome, Hortense, Christine, Basil, Philippe, Jeremiah et Alphonse qui suivent.

 

a – Charles Arbour, fils de Charles Charlemagne Arbour (1805-1865), et d’Euphrosine Fortin (1813-1886), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 26 avril 1838. À vingt-quatre ans, il s’est marié le lundi 10 novembre 1862 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Ellen Tapp, née en mars 1839 à Malbaie ((Québec)). Il ne semble pas avoir eu d’enfant.

 

b – Euphrosine Arbour, fille de Charles Charlemagne Arbour (1805-1865), et d’Euphrosine Fortin (1813-1886), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 1er septembre 1839, décédée dans la même localité le samedi 25 juin 1870, à l’âge de trente et un ans.

 

c – Marguerite Arbour, fille de Charles Charlemagne Arbour (1805-1865), et d’Euphrosine Fortin (1813-1886). Née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 30 avril 1843 [67], décédée dans la même localité le dimanche 3 mars 1867, à l’âge de vingt-quatre ans.

 

d – Philomene Marie Arbour, fille de Charles Charlemagne Arbour (1805-1865), et d’Euphrosine Fortin (1813-1886). Née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 21 octobre 1844 [68], décédée dans la même localité le samedi 20 novembre 1869, à l’âge de vingt-cinq ans.

 

e – Mathilde Arbour, fille de Charles Charlemagne Arbour (1805-1865), et d’Euphrosine Fortin (1813-1886). Née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 16 juin 1846 [69], décédée dans la même localité le lundi 23 juillet 1894, à l’âge de quarante-huit ans.

 

f – Francois Xavier Arbour, fils de Charles Charlemagne Arbour (1805-1865), et d’Euphrosine Fortin (1813-1886), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 4 juin 1848, décédé à Montréal (Montréal (Québec)). À vingt-trois ans, il s’est marié le mardi 14 novembre 1871 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Rosalie Rail, née le vendredi 21 octobre 1853 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédée le mercredi 2 novembre 1887, jour de la fête des morts, à l’âge de trente-quatre ans. De celle-ci naquirent Suzanne, Joseph Abondance, Francois Xavier, Charles, Marie, Edouard et Agnes qui suivent.

 

(1)  – Suzanne Arbour, fille de Francois Xavier Arbour (°1848), et de Rosalie Rail (1853-1887), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 8 avril 1872, morte à Montréal (Montréal (Québec)) le mardi 26 décembre 1961, lendemain de Noël, à l’âge de quatre-vingt-neuf ans.

 

(2)  – Joseph Abondance Arbour, fils de Francois Xavier Arbour (°1848), et de Rosalie Rail (1853-1887), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 14 août 1873, décédé à Montréal (Montréal (Québec)) le lundi 29 juillet 1957, à l’âge de quatre-vingt-quatre ans. À trente-trois ans, il s’est marié en 1906 à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) avec Eunice Molloy, née en 1872, décédée le lundi 12 janvier 1948 à Montréal (Montréal (Québec)), à l’âge de soixante-seize ans. Leur union dura quarante-deux ans. De là naquirent Lucien et Laurette qui suivent.

 

~1~  – Lucien Arbour, fils de Joseph Abondance Arbour (1873-1957), et d’Eunice Molloy (1872-1948), né à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le vendredi 8 mars 1912, décédé à Montréal (Montréal (Québec)) le mercredi 21 septembre 1977, à l’âge de soixante-cinq ans.

 

~2~  – Laurette Arbour, fille de Joseph Abondance Arbour (1873-1957), et d’Eunice Molloy (1872-1948), née à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le mardi 15 février 1916, décédée à Montréal (Montréal (Québec)) le vendredi 3 août 1984, à l’âge de soixante-huit ans.

 

(3)  – Francois Xavier Arbour, fils de Francois Xavier Arbour (°1848), et de Rosalie Rail (1853-1887), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 21 décembre 1876, décédé à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le dimanche 21 janvier 1894, à l’âge de dix-huit ans.

 

(4)  – Charles Arbour, fils de Francois Xavier Arbour (°1848), et de Rosalie Rail (1853-1887), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 24 avril 1879, décédé à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le mardi 5 mars 1895, à l’âge de seize ans.

 

(5)  – Marie Arbour, fille de Francois Xavier Arbour (°1848), et de Rosalie Rail (1853-1887), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 20 mai 1880, morte à Montréal (Montréal (Québec)) le samedi 5 janvier 1980, à l’âge de cent ans passés.

 

(6)  – Edouard Arbour, fils de Francois Xavier Arbour (°1848), et de Rosalie Rail (1853-1887), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 23 mai 1883, décédé à Montréal (Montréal (Québec)) le lundi 25 mars 1963, à l’âge de quatre-vingts ans.

 

(7)  – Agnes Arbour, fille de Francois Xavier Arbour (°1848), et de Rosalie Rail (1853-1887). Née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 19 mai 1887 [70].

 

g – Jean Chrysostome Arbour, fils de Charles Charlemagne Arbour (1805-1865), et d’Euphrosine Fortin (1813-1886). Né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 23 janvier 1850 [71], décédé à Renfrew ((Ontario)) le dimanche 25 juillet 1909 [72], à l’âge de cinquante-neuf ans. À trente-trois ans, il s’est marié le mardi 23 janvier 1883 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Josephine Levesque, née le jeudi 12 novembre 1857 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), décédée le jeudi 17 novembre 1932 à Providence ((Rhode Island)), à l’âge de soixante-quinze ans. Son décès survint après vingt-six ans de mariage. Ils eurent Ambroise Noel, Marie Josephine, Jean Marie, Susanne Jeanne, Marie Flore Antoinette, Marie Euphrosine et Joseph Arthur qui suivent.

 

(1)  – Ambroise Noel Arbour, fils de Jean Chrysostome Arbour (1850-1909), et de Josephine Levesque (1857-1932), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 24 décembre 1883, veille de Noël.

 

(2)  – Marie Josephine Arbour, fille de Jean Chrysostome Arbour (1850-1909), et de Josephine Levesque (1857-1932). Née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 20 septembre 1885 [73], morte à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le mercredi 17 janvier 1968, à l’âge de quatre-vingt-trois ans.

 

(3)  – Jean Marie Arbour, fils de Jean Chrysostome Arbour (1850-1909), et de Josephine Levesque (1857-1932). Né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 7 avril 1887 [74], décédé à Providence ((Rhode Island)) en janvier 1975, à l’âge de quatre-vingt-huit ans.

 

(4)  – Susanne Jeanne Arbour, fille de Jean Chrysostome Arbour (1850-1909), et de Josephine Levesque (1857-1932), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 12 septembre 1889.

 

(5)  – Marie Flore Antoinette Arbour, fille de Jean Chrysostome Arbour (1850-1909), et de Josephine Levesque (1857-1932). Venue au monde à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 13 janvier 1891 [75], décédée à Providence ((Rhode Island)) en novembre 1978, à l’âge de quatre-vingt-sept ans.

 

(6)  – Marie Euphrosine Arbour, fille de Jean Chrysostome Arbour (1850-1909), et de Josephine Levesque (1857-1932). Née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 25 mars 1894 [76], décédée à Providence ((Rhode Island)) en janvier 1976, à l’âge de quatre-vingt-deux ans.

 

(7)  – Joseph Arthur Arbour, fils de Jean Chrysostome Arbour (1850-1909), et de Josephine Levesque (1857-1932), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 27 janvier 1899.

 

h – Hortense Arbour, fille de Charles Charlemagne Arbour (1805-1865), et d’Euphrosine Fortin (1813-1886), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) en 1851.

 

i – Christine Arbour, fille de Charles Charlemagne Arbour (1805-1865), et d’Euphrosine Fortin (1813-1886), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 25 août 1852.

 

j – Basil Arbour, fils de Charles Charlemagne Arbour (1805-1865), et d’Euphrosine Fortin (1813-1886), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 2 août 1853.

 

k – Philippe Arbour, fils de Charles Charlemagne Arbour (1805-1865), et d’Euphrosine Fortin (1813-1886). Né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 7 octobre 1856 [77], décédé à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) en 1901, à l’âge de quarante-cinq ans. À vingt-quatre ans, il s’est marié le mardi 23 novembre 1880 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Marie Elizabeth Fortin, née le mardi 4 septembre 1860 à Québec (Capitale-Nationale (Québec)), décédée en février 1933 à Montréal (Montréal (Québec)), à l’âge de soixante-treize ans. Son décès survint après vingt et un ans de mariage. Ils ont eu Marie qui suit.

 

(1)  – Marie Arbour, fille de Philippe Arbour (1856-1901), et de Marie Elizabeth Fortin (1860-1933), née à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le vendredi 23 décembre 1881.

 

l – Jeremiah Arbour, fils de Charles Charlemagne Arbour (1805-1865), et d’Euphrosine Fortin (1813-1886), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 1er mars 1858.

 

m – Alphonse Arbour, fils de Charles Charlemagne Arbour (1805-1865), et d’Euphrosine Fortin (1813-1886). Né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 17 février 1860 [78], mort à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le jeudi 22 janvier 1942, à l’âge de quatre-vingt-deux ans. À trente-huit ans, il s’est marié le mercredi 27 avril 1898 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Yvonne Arbour, née le mercredi 22 mai 1872 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), fille de Michel Arbour (1830-1881), et de Christine Sweeney (1831-1881). Il en eut Marie Eva Yvonne, Alphonse, Michel, Alice, Eunice, Georgette et Blanche qui suivent.

 

(1)  – Marie Eva Yvonne Arbour, fille d’Alphonse Arbour (1860-1942), et d’Yvonne Arbour (°1872), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 7 juin 1899, décédée à Montréal (Montréal (Québec)) le jeudi 28 juin 1934, à l’âge de trente-cinq ans. À dix-huit ans, elle s’est mariée le lundi 3 septembre 1917 à Montréal (Montréal (Québec)) avec Jean Arthur Arbour, né le samedi 21 septembre 1895 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), décédé le samedi 7 mars 1959 à Montréal (Montréal (Québec)), à l’âge de soixante-quatre ans, fils d’Isaac Arbour (°1851), et de Marie Madeleine Diotte (°1856) [79]. Son décès survint après dix-sept ans de mariage. Elle eut de son conjoint Germaine et Leo qui suivent.

 

~1~  – Germaine Arbour, fille de Jean Arthur Arbour (1895-1959), et de Marie Eva Yvonne Arbour (1899-1934), née à Montréal (Montréal (Québec)) le vendredi 3 juin 1921, décédée dans la même localité le dimanche 2 juin 1974, à l’âge de cinquante-trois ans.

 

~2~  – Leo Arbour, fils de Jean Arthur Arbour (1895-1959), et de Marie Eva Yvonne Arbour (1899-1934), né à Montréal (Montréal (Québec)) en 1933, décédé dans la même localité le lundi 7 juin 2004, à l’âge de soixante et onze ans.

 

(2)  – Alphonse Arbour, fils d’Alphonse Arbour (1860-1942), et d’Yvonne Arbour (°1872), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 15 octobre 1900, mort à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le jeudi 10 mai 1962, à l’âge de soixante-deux ans.

 

(3)  – Michel Arbour, fils d’Alphonse Arbour (1860-1942), et d’Yvonne Arbour (°1872), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 18 octobre 1903, décédé à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le jeudi 12 juin 1975, à l’âge de soixante-douze ans.

 

(4)  – Alice Arbour, fille d’Alphonse Arbour (1860-1942), et d’Yvonne Arbour (°1872), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 30 décembre 1906, décédée à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le jeudi 1er août 1968, à l’âge de soixante-deux ans.

 

(5)  – Eunice Arbour, fille d’Alphonse Arbour (1860-1942), et d’Yvonne Arbour (°1872), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 30 décembre 1907.

 

(6)  – Georgette Arbour, fille d’Alphonse Arbour (1860-1942), et d’Yvonne Arbour (°1872), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 20 août 1909, morte à Laval (Laval (Québec)) le mardi 12 novembre 1991, à l’âge de quatre-vingt-deux ans.

 

(7)  – Blanche Arbour, fille d’Alphonse Arbour (1860-1942), et d’Yvonne Arbour (°1872), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 28 janvier 1913, décédée à Montréal (Montréal (Québec)) le samedi 25 novembre 1995, à l’âge de quatre-vingt-deux ans.

 

I – Cecile Arbour, fille de Jean-Chrysostome Arbour (1770-1830), et de Barbe Elizabeth Methot (1779-1841). Née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 20 janvier 1807 [80], décédée dans la même localité le lundi 26 février 1821, à l’âge de quatorze ans.

 

J – Angele Arbour, fille de Jean-Chrysostome Arbour (1770-1830), et de Barbe Elizabeth Methot (1779-1841). Née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 21 mai 1808 [81], décédée dans la même localité en avril 1901, à l’âge de quatre-vingt-treize ans. À dix-huit ans, elle s’est mariée le mardi 31 janvier 1826 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Ernessie Messie Bourget, né le mercredi 19 décembre 1804 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédé le samedi 21 mai 1887, à l’âge de quatre-vingt-trois ans. Leur union dura soixante et un ans. Naquit de cette femme Geneviève qui suit.

 

a – Geneviève Bourget, fille d’Ernessie Messie Bourget (1804-1887), et d’Angele Arbour (1808-1901). Née à Anse-du-Cap Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 15 juin 1829 [82], décédée à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 16 mai 1873, à l’âge de quarante-quatre ans. À dix-sept ans, elle s’est mariée le mardi 18 août 1846 à Anse-du-Cap Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Charles Methot, né le jeudi 2 avril 1818 à Grande-Rivière (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), décédé le samedi 22 juin 1878 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), à l’âge de soixante ans, fils de Joseph Methot (1782-1853), et de Marguerite Labbé (°1784). Son décès survint après vingt-sept ans de mariage. Elle eut de son conjoint Charles et Joseph qui suivent.

 

(1)  – Charles Methot, fils de Charles Methot (1818-1878), et de Geneviève Bourget (1829-1873), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 25 juillet 1848, décédé dans la même localité le mercredi 15 juillet 1925, à l’âge de soixante-dix-sept ans. À vingt-six ans, il s’est marié le mardi 18 août 1874 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Marie Bernier, née le mardi 17 juillet 1855 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)). Ils eurent Alfred qui suit.

 

~1~  – Alfred Methot, fils de Charles Methot (1848-1925), et de Marie Bernier (°1855), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 8 avril 1883. C’est là qu’il fut inhumé en 1926, son décès étant survenu en 1926, à l’âge de quarante-trois ans. À vingt-sept ans, il s’est marié le mercredi 20 juillet 1910 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Félécité Methot, née le mercredi 6 février 1889 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédée le lundi 22 avril 1968, à l’âge de soixante-dix-neuf ans, fille de Joseph Methot (1857-1927), et de Geneviève Guillot (1860-1910) [83]. Son décès survint après seize ans de mariage. On ne connaît aucun enfant de ce couple.

 

(2)  – Joseph Methot, fils de Charles Methot (1818-1878), et de Geneviève Bourget (1829-1873). Né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 4 mars 1857 [84], décédé dans la même localité le vendredi 27 mai 1927, à l’âge de soixante-dix ans. À vingt-trois ans, il s’est marié le lundi 9 février 1880 avec Nancy Laflamme, née en 1861, décédée le jeudi 23 décembre 1880, à l’âge de dix-neuf ans. Il ne semble pas avoir eu d’enfant. À vingt-six ans, et après environ trois ans de veuvage, une seconde fois. Il s’est marié le dimanche 17 juin 1883 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Geneviève Guillot, née en 1860 à Grande-Rivière (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), décédée le mercredi 20 avril 1910 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), à l’âge de cinquante ans. Leur union dura vingt-sept ans. Il eut pour enfant Félécité qui suit.

 

~1~  – Félécité Methot, fille de Joseph Methot (1857-1927), et de Geneviève Guillot (1860-1910), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 6 février 1889, décédée dans la même localité le lundi 22 avril 1968, à l’âge de soixante-dix-neuf ans. À vingt et un ans, elle s’est mariée le mercredi 20 juillet 1910 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Alfred Methot, né le dimanche 8 avril 1883 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), décédé en 1926 à Québec (Capitale-Nationale (Québec)), à l’âge de quarante-trois ans, fils de Charles Methot (1848-1925), et de Marie Bernier (°1855). Leur union dura seize ans. Elle ne semble pas avoir eu de postérité. À quarante et un ans, et après environ quatre ans de veuvage, une seconde fois. Elle s’est mariée le mardi 21 octobre 1930 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Alfred Donahue, né le jeudi 11 septembre 1884 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédé le jeudi 26 août 1971, à l’âge de quatre-vingt-sept ans. Son décès survint après trente-huit ans de mariage. On ne connaît aucun enfant de ce couple.

 

K – Louise Arbour, fille de Jean-Chrysostome Arbour (1770-1830), et de Barbe Elizabeth Methot (1779-1841). Née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) en 1809 [85], décédée dans la même localité en 1837, à l’âge de vingt-huit ans.

 

L – Isaac Arbour, fils de Jean-Chrysostome Arbour (1770-1830), et de Barbe Elizabeth Methot (1779-1841). Né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) en 1810 [86], décédé dans la même localité le vendredi 8 avril 1881, à l’âge de soixante et onze ans. À trente-huit ans, il s’est marié le mardi 28 novembre 1848 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Marie Sara Quirion, née le vendredi 6 mai 1825 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédée en avril 1901, à l’âge de soixante-seize ans [87]. Son décès survint après trente-trois ans de mariage. Il en a eu Jean-Chrysostome et Rosalie qui suivent.

 

a – Jean-Chrysostome Arbour, fils d’Isaac Arbour (1810-1881), et de Marie Sara Quirion (1825-1901), né à Bonaventure (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 19 août 1850, décédé à Hennepin (Usa) le samedi 23 avril 1938, à l’âge de quatre-vingt-huit ans, marié avec Virginie Arbour, née le samedi 3 juillet 1841 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédée le dimanche 3 novembre 1929, à l’âge de quatre-vingt-huit ans, fille de Joseph Arbour (1795-1843), et d’Helen Donaghue (1804-1881). Il en eut Malvina, Joseph, Hélène et Virginie qui suivent.

 

(1)  – Malvina Arbour, fille de Jean-Chrysostome Arbour (1850-1938), et de Virginie Arbour (1841-1929), mariée le mardi 6 novembre 1894 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), Église Saint-Michel-de-Percé avec Louis Dorion. On ne lui connaît pas de postérité.

 

(2)  – Joseph Arbour, fils de Jean-Chrysostome Arbour (1850-1938), et de Virginie Arbour (1841-1929), marié le lundi 25 octobre 1897 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), Église Saint-Michel-de-Percé avec Marie Huard. Il ne semble pas avoir eu d’enfant.

 

(3)  – Hélène Arbour, fille de Jean-Chrysostome Arbour (1850-1938), et de Virginie Arbour (1841-1929), mariée le lundi 11 janvier 1904 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), Église de Saint-Michel-de-Percé avec John Cotton. On ne lui connaît pas de postérité.

 

(4)  – Virginie Arbour, fille de Jean-Chrysostome Arbour (1850-1938), et de Virginie Arbour (1841-1929), mariée le mardi 9 janvier 1906 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), Église de Saint-Michel-de-Percé avec Charles Élément. On ne connaît aucun enfant de ce couple.

 

b – Rosalie Arbour, fille d’Isaac Arbour (1810-1881), et de Marie Sara Quirion (1825-1901), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 8 mai 1855, décédée à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le vendredi 16 août 1940, à l’âge de quatre-vingt-cinq ans. À dix-huit ans, elle s’est mariée le mardi 21 janvier 1873 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Tancrète Gamache. Sans postérité connue.

 

M – Isidore Arbour, fils de Jean-Chrysostome Arbour (1770-1830), et de Barbe Elizabeth Methot (1779-1841), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 14 juillet 1811.

 

N – Michel Arbour, fils de Jean-Chrysostome Arbour (1770-1830), et de Barbe Elizabeth Methot (1779-1841). Né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 5 septembre 1814 [88], décédé dans la même localité le dimanche 1er octobre 1815, dans sa première année.

 

O – Philippe Arbour, fils de Jean-Chrysostome Arbour (1770-1830), et de Barbe Elizabeth Methot (1779-1841), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 22 mars 1816.

 

P – Felix Arbour, fils de Jean-Chrysostome Arbour (1770-1830), et de Barbe Elizabeth Methot (1779-1841). Né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 22 mars 1816 [89], décédé dans la même localité en 1865, à l’âge de quarante-neuf ans.

 

Q – Issac Chrysostome Arbour, fils de Jean-Chrysostome Arbour (1770-1830), et de Barbe Elizabeth Methot (1779-1841). Né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 8 avril 1818 [90], décédé dans la même localité en avril 1881, à l’âge de soixante-trois ans. À trente ans, il s’est marié le mardi 28 novembre 1848 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Marie Sara Quirion, née le vendredi 6 mai 1825 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), y décédée en avril 1901, à l’âge de soixante-seize ans [91]. Son décès survint après trente-trois ans de mariage. Naquirent de celle-ci Isaac et Marie qui suivent.

 

a – Isaac Arbour, fils d’Issac Chrysostome Arbour (1818-1881), et de Marie Sara Quirion (1825-1901), né à Cannes des Roches (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 18 décembre 1851, mort à Montréal (Montréal (Québec)). À vingt-trois ans, il s’est marié le mardi 3 novembre 1874 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Marie Madeleine Diotte, née le lundi 15 décembre 1856 à Québec (Capitale-Nationale (Québec)). Il eut de sa conjointe Isaac, Marie Georgina, Pierre, Narcisse, Joseph Calixte Herve, Zephirin Joseph, Francois Xavier, Angele, Emerantienne, Philias, Jean Arthur et Bridget qui suivent.

 

(1)  – Isaac Arbour, fils d’Isaac Arbour (°1851), et de Marie Madeleine Diotte (°1856), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 26 décembre 1875, lendemain de Noël, décédé à Montréal (Montréal (Québec)) le jeudi 25 décembre 1958, jour de Noël, à l’âge de quatre-vingt-trois ans. À vingt-quatre ans, il s’est marié le mardi 7 novembre 1899 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Marie Adeline Dorion, née le mercredi 7 mai 1879 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), décédée le dimanche 17 février 1957 à Montréal (Montréal (Québec)), à l’âge de soixante-dix-huit ans. Leur union dura cinquante-huit ans. Ils eurent Ludger, Lucienne, Isaac Wilfrid, Rose, Amanda, Lucien, Pierre Evariste, Gerard, Marie Jeanne et Lionel qui suivent.

 

~1~  – Ludger Arbour, fils d’Isaac Arbour (1875-1958), et de Marie Adeline Dorion (1879-1957). Né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 9 juin 1900 [92], décédé dans la même localité le lundi 30 juillet 1900, dans sa première année.

 

~2~  – Lucienne Arbour, fille d’Isaac Arbour (1875-1958), et de Marie Adeline Dorion (1879-1957), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 17 mai 1901, morte à Montréal (Montréal (Québec)) en juin 1997, à l’âge de quatre-vingt-seize ans.

 

~3~  – Isaac Wilfrid Arbour, fils d’Isaac Arbour (1875-1958), et de Marie Adeline Dorion (1879-1957), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 28 novembre 1902, décédé à Montréal (Montréal (Québec)) le vendredi 16 septembre 1983, à l’âge de quatre-vingt-un ans.

 

~4~  – Rose Arbour, fille d’Isaac Arbour (1875-1958), et de Marie Adeline Dorion (1879-1957), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 20 septembre 1904, décédée à Montréal (Montréal (Québec)) le mardi 15 janvier 1974 [93], à l’âge de soixante-dix ans.

 

~5~  – Amanda Arbour, fille d’Isaac Arbour (1875-1958), et de Marie Adeline Dorion (1879-1957), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 28 juin 1906, morte à Verdun (Montréal (Québec)) le jeudi 17 novembre 1994 [94], à l’âge de quatre-vingt-huit ans.

 

~6~  – Lucien Arbour, fils d’Isaac Arbour (1875-1958), et de Marie Adeline Dorion (1879-1957), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 11 novembre 1907, décédé à Montréal (Montréal (Québec)) le samedi 29 mai 1965, à l’âge de cinquante-huit ans.

 

~7~  – Pierre Evariste Arbour, fils d’Isaac Arbour (1875-1958), et de Marie Adeline Dorion (1879-1957), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 12 juin 1909, décédé à Montréal (Montréal (Québec)) le samedi 27 février 1971, à l’âge de soixante-deux ans.

 

~8~  – Gerard Arbour, fils d’Isaac Arbour (1875-1958), et de Marie Adeline Dorion (1879-1957), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 18 mars 1911, décédé à Montréal (Montréal (Québec)) le mardi 27 décembre 1960, à l’âge de quarante-neuf ans.

 

~9~  – Marie Jeanne Arbour, fille d’Isaac Arbour (1875-1958), et de Marie Adeline Dorion (1879-1957), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 13 novembre 1912.

 

~10~  – Lionel Arbour, fils d’Isaac Arbour (1875-1958), et de Marie Adeline Dorion (1879-1957), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 14 février 1919, mort à Joliette (Lanaudière (Québec)) le lundi 14 mars 1994, à l’âge de soixante-quinze ans.

 

(2)  – Marie Georgina Arbour, fille d’Isaac Arbour (°1851), et de Marie Madeleine Diotte (°1856), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 20 juillet 1877, morte à Port Arthur Algoma le mercredi 26 juillet 1933, à l’âge de cinquante-six ans.

 

(3)  – Pierre Arbour, fils d’Isaac Arbour (°1851), et de Marie Madeleine Diotte (°1856), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 27 décembre 1878, décédé dans la même localité en 1966, à l’âge de quatre-vingt-huit ans, marié avec Marie Genevieve Huard, née en 1872 à Québec (Capitale-Nationale (Québec)), y décédée en 1967, à l’âge de quatre-vingt-quinze ans. Ils eurent Paul Eugene qui suit.

 

~1~  – Paul Eugene Arbour, fils de Pierre Arbour (1878-1966), et de Marie Genevieve Huard (1872-1967), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 11 août 1918, décédé dans la même localité le lundi 27 septembre 1993 [95], à l’âge de soixante-quinze ans.

 

(4)  – Narcisse Arbour, fils d’Isaac Arbour (°1851), et de Marie Madeleine Diotte (°1856), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 18 février 1881, décédé à Montréal (Montréal (Québec)) le lundi 25 juin 1951, à l’âge de soixante-dix ans. À vingt et un ans, il s’est marié le lundi 12 mai 1902 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Lucie Leblanc, née le lundi 13 mai 1878 à Québec (Capitale-Nationale (Québec)), y décédée en 1913, à l’âge de trente-cinq ans. Leur union dura onze ans. Ils eurent Narcisse Chrysostome, Albina, Wilfrid, Marie Anne, Anthime, Marie Ange et Jeannette qui suivent. À trente-trois ans, et après environ un an de veuvage, une seconde fois. Il s’est marié le lundi 10 août 1914 à Montréal (Montréal (Québec)) avec Marie Marthe Collin, née le vendredi 6 janvier 1893, décédée le vendredi 12 février 1971 à Longueil (Montérégie (Québec)), à l’âge de soixante-dix-huit ans. Son décès survint après trente-sept ans de mariage. Il eut de celle-ci Albert, Madeleine Elise, Fernand, Jules et Dolores qui suivent.

 

~1~  – Narcisse Chrysostome Arbour, fils de Narcisse Arbour (1881-1951), et de Lucie Leblanc (1878-1913), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 13 mai 1903, décédé à Montréal (Montréal (Québec)) le lundi 14 octobre 1974, à l’âge de soixante et onze ans.

 

~2~  – Albina Arbour, fille de Narcisse Arbour (1881-1951), et de Lucie Leblanc (1878-1913), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 26 août 1904, décédée à Montréal (Montréal (Québec)) le jeudi 18 mars 1982, à l’âge de soixante-dix-huit ans.

 

~3~  – Wilfrid Arbour, fils de Narcisse Arbour (1881-1951), et de Lucie Leblanc (1878-1913), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 7 janvier 1906, décédé à Montréal (Montréal (Québec)) le vendredi 17 août 1984, à l’âge de soixante-dix-huit ans.

 

~4~  – Marie Anne Arbour, fille de Narcisse Arbour (1881-1951), et de Lucie Leblanc (1878-1913), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 23 juin 1907, décédée à Montréal (Montréal (Québec)) en octobre 1975, à l’âge de soixante-huit ans.

 

~5~  – Anthime Arbour, fils de Narcisse Arbour (1881-1951), et de Lucie Leblanc (1878-1913), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 26 mars 1909, décédé à Montréal (Montréal (Québec)) en février 1961, à l’âge de cinquante-deux ans.

 

~6~  – Marie Ange Arbour, fille de Narcisse Arbour (1881-1951), et de Lucie Leblanc (1878-1913), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le vendredi 9 juin 1911.

 

~7~  – Jeannette Arbour, fille de Narcisse Arbour (1881-1951), et de Lucie Leblanc (1878-1913). Venue au monde à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 13 août 1912 [96]. À vingt-neuf ans, elle s’est mariée le samedi 30 août 1941 à Montréal (Montréal (Québec)), Église Saint-Jacques avec Antonio Irèné Marchessault, né le jeudi 3 juillet 1902. Elle n’eut point de postérité.

 

~8~  – Albert Arbour, fils de Narcisse Arbour (1881-1951), et de Marie Marthe Collin (1893-1971), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 19 mai 1915, mort à Montréal (Montréal (Québec)) le mercredi 19 septembre 1973, à l’âge de cinquante-huit ans.

 

~9~  – Madeleine Elise Arbour, fille de Narcisse Arbour (1881-1951), et de Marie Marthe Collin (1893-1971), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mardi 7 mai 1918, morte à Montréal (Montréal (Québec)) le lundi 2 décembre 1985, à l’âge de soixante-sept ans.

 

~10~  – Fernand Arbour, fils de Narcisse Arbour (1881-1951), et de Marie Marthe Collin (1893-1971), né à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le jeudi 27 décembre 1923, décédé à Montréal (Montréal (Québec)) le vendredi 30 mars 1979, à l’âge de cinquante-six ans, marié avec Yvonne Ferguson. Il en a eu Christiane, Francine, Gilles et Sylvie qui suivent.

 

[1]  – Christiane Arbour, fille de Fernand Arbour (1923-1979), et d’Yvonne Ferguson.

 

[2]  – Francine Arbour, fille de Fernand Arbour (1923-1979), et d’Yvonne Ferguson.

 

[3]  – Gilles Arbour, fils de Fernand Arbour (1923-1979), et d’Yvonne Ferguson, marié avec Nicole Gauthier. Il ne semble pas avoir eu de postérité. Gilles s’est marié une seconde fois avec Shirley Kennedy. Il eut pour enfant Kévin qui suit.

 

)1(  – Kévin Arbour, fils de Gilles Arbour, et de Shirley Kennedy.

 

[4]  – Sylvie Arbour, fille de Fernand Arbour (1923-1979), et d’Yvonne Ferguson.

 

~11~  – Jules Arbour, fils de Narcisse Arbour (1881-1951), et de Marie Marthe Collin (1893-1971), né à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) en 1925, décédé le lundi 12 mai 2003, à l’âge de soixante-dix-huit ans.

 

~12~  – Dolores Arbour, fille de Narcisse Arbour (1881-1951), et de Marie Marthe Collin (1893-1971). Née à Montréal (Montréal (Québec)) le dimanche 11 avril 1926 [97], décédée dans la même localité le samedi 20 novembre 1926, dans sa première année.

 

(5)  – Joseph Calixte Herve Arbour, fils d’Isaac Arbour (°1851), et de Marie Madeleine Diotte (°1856), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le jeudi 1er février 1883.

 

(6)  – Zephirin Joseph Arbour, fils d’Isaac Arbour (°1851), et de Marie Madeleine Diotte (°1856), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le lundi 26 janvier 1885, mort à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le mercredi 3 mars 1948, à l’âge de soixante-trois ans. À vingt ans, il s’est marié le lundi 22 mai 1905 à Ottawa (Carleton (Ontario)) avec Rose Anna Ouellette, décédée en juin 1919. Leur union dura quatorze ans. Il en a eu Marie Laurence qui suit. À trente-quatre ans, et après environ un an de veuvage, une seconde fois. Il s’est marié le dimanche 1er juin 1919 à Ottawa (Carleton (Ontario)) avec Laura Seymour, décédée en octobre 1945. Leur union dura vingt-six ans. Sans postérité connue.

 

~1~  – Marie Laurence Arbour, fille de Zephirin Joseph Arbour (1885-1948), et de Rose Anna Ouellette (†1919), née à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le mercredi 28 août 1907, décédée dans la même localité le dimanche 14 août 1977, à l’âge de soixante-dix ans.

 

(7)  – Francois Xavier Arbour, fils d’Isaac Arbour (°1851), et de Marie Madeleine Diotte (°1856), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 29 janvier 1887, décédé à Montréal (Montréal (Québec)) le samedi 3 août 1940, à l’âge de cinquante-trois ans. À vingt et un ans, il s’est marié le mardi 25 février 1908 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Nancy Simard, née le lundi 18 mai 1885, décédée le mercredi 13 février 1952 à Montréal (Montréal (Québec)), à l’âge de soixante-sept ans. Son décès survint après trente-deux ans de mariage. Ils ont eu Claudia, Laurette et Jeannette qui suivent.

 

~1~  – Claudia Arbour, fille de Francois Xavier Arbour (1887-1940), et de Nancy Simard (1885-1952), née à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le mardi 16 février 1909, morte à Repentigny (Lanaudière (Québec)) le dimanche 26 septembre 1993, à l’âge de quatre-vingt-quatre ans.

 

~2~  – Laurette Arbour, fille de Francois Xavier Arbour (1887-1940), et de Nancy Simard (1885-1952), née à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le lundi 15 avril 1912, décédée à Montréal (Montréal (Québec)) le samedi 10 mars 1984, à l’âge de soixante-douze ans.

 

~3~  – Jeannette Arbour, fille de Francois Xavier Arbour (1887-1940), et de Nancy Simard (1885-1952). Née à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le mardi 17 juillet 1917 [98], décédée à Montréal (Montréal (Québec)) le jeudi 13 septembre 1979, à l’âge de soixante-deux ans.

 

(8)  – Angele Arbour, fille d’Isaac Arbour (°1851), et de Marie Madeleine Diotte (°1856), venue au monde à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 26 janvier 1889, morte à Montréal (Montréal (Québec)) le mercredi 13 septembre 1950, à l’âge de soixante et un ans.

 

(9)  – Emerantienne Arbour, fille d’Isaac Arbour (°1851), et de Marie Madeleine Diotte (°1856), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 9 mai 1891, décédée à Montréal (Montréal (Québec)) le samedi 25 juillet 1970, à l’âge de soixante-dix-neuf ans.

 

(10)  – Philias Arbour, fils d’Isaac Arbour (°1851), et de Marie Madeleine Diotte (°1856), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le mercredi 14 juin 1893, décédé à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le mardi 24 octobre 1950, à l’âge de cinquante-sept ans. À vingt-trois ans, il s’est marié le mardi 25 janvier 1916 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) avec Augustine Gagne, née à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) et décédée à Montréal (Montréal (Québec)). Sa postérité n’est pas connue.

 

(11)  – Jean Arthur Arbour, fils d’Isaac Arbour (°1851), et de Marie Madeleine Diotte (°1856), né à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le samedi 21 septembre 1895, décédé à Montréal (Montréal (Québec)) le samedi 7 mars 1959, à l’âge de soixante-quatre ans. À vingt-deux ans, il s’est marié le lundi 3 septembre 1917 à Montréal (Montréal (Québec)) avec Marie Eva Yvonne Arbour, née le mercredi 7 juin 1899 à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), décédée le jeudi 28 juin 1934 à Montréal (Montréal (Québec)), à l’âge de trente-cinq ans, fille d’Alphonse Arbour (1860-1942), et d’Yvonne Arbour (°1872). Leur union dura dix-sept ans. Ils eurent Germaine et Leo qui suivent. À cinquante et un ans, et après environ douze ans de veuvage, une seconde fois. Il s’est marié le lundi 21 janvier 1946 à Montréal (Montréal (Québec)) avec Marie Jeanne Poirier, née le vendredi 15 septembre 1911 à Québec (Capitale-Nationale (Québec)). On ne lui connaît pas de postérité.

 

~1~  – Germaine Arbour, fille de Jean Arthur Arbour (1895-1959), et de Marie Eva Yvonne Arbour (1899-1934), venue au monde à Montréal (Montréal (Québec)) le vendredi 3 juin 1921, décédée dans la même localité le dimanche 2 juin 1974, à l’âge de cinquante-trois ans.

 

~2~  – Leo Arbour, fils de Jean Arthur Arbour (1895-1959), et de Marie Eva Yvonne Arbour (1899-1934), né à Montréal (Montréal (Québec)) en 1933, décédé dans la même localité le lundi 7 juin 2004, à l’âge de soixante et onze ans.

 

(12)  – Bridget Arbour, fille d’Isaac Arbour (°1851), et de Marie Madeleine Diotte (°1856), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 10 septembre 1899, morte à Québec (Capitale-Nationale (Québec)) le mardi 2 février 1960 [99], à l’âge de soixante et un ans.

 

b – Marie Arbour, fille d’Issac Chrysostome Arbour (1818-1881), et de Marie Sara Quirion (1825-1901), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)), décédée dans la même localité en 1878.

 

R – Charlotte Arbour, fille de Jean-Chrysostome Arbour (1770-1830), et de Barbe Elizabeth Methot (1779-1841), née à Percé (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (Québec)) le dimanche 2 avril 1820.

 

©º°¨¨°º©

 


[1] Michel Arbour (âge: 33 ans) Taillandier, forgeron, charpentier et pêcheur. , Né le 25 octobre 1674 – Petite Rivière St-Charles, Q.C., Baptisé le 25 octobre 1674 – Québec, Q.C., Décédé le 23 octobre 1758 à l’âge de 83 ans, Inhumé le24 octobre 1758 – L’Islet, Co. Montmagny, Q.C.

Marié en 1700, Mont-Louis, Gaspé-Ouest, QC., avec

Barbe Morin dit Boucher (âge: 21 ans), Née en 1687, Décédée le 29 janvier 1753 à l’âge de 66 ans .

Noms des premiers habitants de Mont-Louis

 

Recensement 1699

 

 

Des Habitations Nouvelles du Mont-Louis

 

 

Les  Jean  Gagnon  Commis  40 ans

Jeanne  Loignon   Sa  femme   29 ans

 

Leurs enfants

Jean   11 ans

Marie   9 ans

Angélique   7 ans

Charlotte   5 ans

Joseph   2 ans

 

Leurs domestiques

Les Flèche   55 ans

Jean de Rainville Charpentier 25 ans

Thomas   23 ans

Marie Angloise   15 ans

 

Habitants

 

Pierre Morin   37 ans     Mes ancêtres

Françoise Chiasson Sa femme  33 ans

 

Leurs enfants

Barbe   12 ans

Marie    11 ans

Sébastien   8 ans

Denis   5 ans

Agathe   3 ans

Dame Morin Matrone 32 ans

 

René  Baudin  Tailleur de pierre 39 ans

Suzane Vallée   30 ans

 

Leurs enfants

Philippe    12 ans

René   10 ans

Guillaume   8 ans

Pierre   6 ans

Marie   4 ans

Michel   2 ans

 

François La Ramée

Marie  Le Roux Sa femme

Leur fils

Louis   1 an

 

Pierre  Guinet Maçon 47 ans

Isabelle  Paquet  Sa femme 28 ans

 

Leurs enfants

Isabelle   10 ans

Charles   6 ans

Pierre   4 ans

Marie   2 ans

 

Jean Hostain   36

Jeanne Tardif  Sa femme 27

 

Leurs enfants

Joseph   6 ans

Marie   5 ans

Catherine   3 ans

Jean   2 ans

 

Jean  Moreau    38 ans

Marianne  Rodrigue Sa femme 26 ans

 

Leurs enfants

Louise   5 ans

Jean   3 ans

Jeanne   9 mois

 

Jacques Morin   28 ans        note : fils de Pierre et Marie Martin, frère de mon ancêtre Pierre Morin ci-haut

Marie-Anne Lavergne Sa femme 27 ans

 

Vincent Guillot   28 ans

Suzanne Sa femme 22 ans

 

Garçons  Habitants

Michel  Arbour Taillandier 26 ans       note : a épousé Barbe Morin fille de Pierre et Françoise Chiasson

Jacques  Guenet    25 ans

Jacques-François Morin   18 ans       note : fils de Pierre et Marie Martin

Pierre Morin fils   16 ans       note : fils de Pierre et Françoise Chiasson ci-dessus

Jean Morin   17 ans

Thomas  Guenet   23 ans

 

Chaque habitant a trois arpents de terre défossée sur 25 de profondeur, ils sont tous placés sur les deux bords de la Rivière du Mont-Louis.

 

Ils ont tous chacun leur vache quelques cochons, leurs volailles, quelques- uns ont des bœufs.

 

Il a été concédé à chaque habitant 40 pieds de front sur le port sur 100 pieds de profondeur, on en concédera autant à ceux qui viendront pour former un village.

 

Il y a une forge établie, un moulin à eau qui ne moudra que le printemps prochain.

 

Quelques habitants commencent à recueillir des blés, de lorge, dautres grains dans peu de temps.  Ils en auront tous pour leur subsistance et plus.

 

Le Missionnaire a quitté, on a de la peine à en obtenir un ce qui est fâcheux et contraire à létablissement.

 

Le Chirurgien est repassé en France pour ses affaires et on en doit ramener un autre le printemps prochain.

 

Outre les habitations des particuliers, il y a le domaine seigneurial bien bâti, les terres commencent à rapporter toutes sortes de grains.

 

Plusieurs personnes se disposent à sy aller établir, le printemps prochain. La disette et la cherté du blé  empêchent quil ny en aie un plus grand nombre.

 

 

 

A  Québec le 25 octobre 1699   Riverin

 

Recensements : Archives Canada France

 

http://bd.archivescanadafrance.org/

 

 

 

 

Recensement 1700

 

De la Nouvelle Habitation du Mont-Louis en Canada

 

Depuis les mois de Juin 1699 quelle a commencé jusque au mois de Juillet 1700 que les habitants ont été contraints den sortir

 

 

 

Pierre Morin Marin de Chaloupe Mon Ancêtre (à voir sur notre site en cliquant sur le nom)

Françoise Chiasson Sa femme

 

Leurs enfants

Marie

Sébastien

Denis

Agathe

Michel

 

René Baudin  Marin de chaloupe et maçon

Suzanne  Vallée Sa femme

 

Leurs enfants

Philipe

René

Guillaume

Pierre

Marie

Michel

 

Jacques Morin  Marin de Chaloupe

Marie-Anne Lavergne Sa femme

Jacques  Leur fils

 

Pierre Guinet  Pêcheur et Maçon

Isabelle  Paquet  Sa femme

 

Leurs enfants

Isabelle

Charles

Pierre

Marie

Françoise

 

François de la Motte La Ramée Pêcheur et le scieur de long

Marie Cardinal Sa femme

Louis Leur fils

 

Jean  Hostain Maître de Chaloupe

Jeanne Tardif Sa femme

 

Leurs enfants

Joseph

Jean

Marie

Catherine

 

Jean Moreau Perchant

Marie Rodrigue Sa femme

 

Leurs enfants

Jean

Louis

Marie-Jeanne

 

Jacques Dumont Percheur scieur de long

Anne Tardif Sa femme

 

Leurs enfants

Joseph

Jacques

Alexandre

 

Vincent Guillet Maître de Chaloupe

Suzanne.  Sa femme

Damien Leur fils

 

Julien

Barbe Lefrançois Sa femme

Dorothée Leur fille

 

François Gille Pêcheur

Marie Laventure Sa femme

Gertrude Leur fille

 

Michel Harbour Pêcheur et maître de chaloupe

Barbe  Morin Sa femme  note : ci-dessus en 1699 a 12 ans donc mariage à 13 ans

 

Abel Morin Pêcheur

Marie Tibaudeau Sa femme

Laurent Leur fils

 

Pierre Choynard  Pêcheur

Marie Lagenais Sa femme

Catherine Leur fille

 

Pierre  Dugué Pêcheur

Angélique Delagre Sa femme

 

Leurs enfants

Jacques

Gertrude

Geneviève

 

Pierre Bidart Charpentier et pêcheur

Jeanne Belain  Sa femme

 

Pierre le Roy des Jardins Charpentier et Maître des Grains

Marie Martin Sa femme

 

Leurs enfants

Pierre

Alexandre

Françoise

Geneviève

Jean

 

Louis Martin Maître de Chaloupe

Louise Ratté Sa femme enceinte

 

Antoine Jeannot Primenéal Maître de Chaloupe

Marie Rainville Sa femme enceinte

 

Claude Boisset Charpentier et maître de chaloupe

Marguerite Morin Sa femme

 

Leurs enfants

Jean-Baptiste

Marguerite

Pierre

 

Pierre  Bélanger Charpentier et Maître des Grains

Marie Delaunay  Sa femme

 

Garçons  de 20 à 25 ans

 

Jacques Guérin Percheur et boulanger

Thomas Guénet Scieur de long

Jacques-François Morin Percheur

Petit-Jean . Pêcheur

Pierre Morin Pêcheur

 

Recensement Mont  Louis.

 

 

Vingt et un  habitants (habitations) et quatre- vingt- onze personnes au recensement pour la période de juin 1699 à juin 1700.

 

On a commencé à mettre des habitants sur la terre du Mont  Louis quau mois de juin 1699.

 

Il y en a 19 qui ont semé, qui commencent à recueillir et qui font la vie sur leurs concessions.

 

Il y en a 13 qui sont basés sur le port et qui commencent un village très bien situé.

 

Les blés, les orges et les autres grains, les légumes les autres jardinages y viennent en perfection.

 

Les bestiaux y viennent très beaux et multipliant beaucoup, les pâturages y sont bons.

 

Les associés du dit ROUSSIN ont commercés cette colonie naissante du mois de juillet 1700.

 

Les habitants font la pêche, labourent leurs terres, font des planches des mâts de chevrons et autres bois de charpentes.

 

Avec ferveur ils auront fournis des grains en abondance  propre à faire commerce aux gens de la morique et ailleurs.

 

On y avoir fait aussi dans le temps des bœufs salés, du lard, du beure et des suifs.

 

Limpatience des associés, les mauvais conseils quils ont suivis  faussent les mesures quils ont pris ou à prendre dans cette affaire.

 

Cest leçon ordinaire des compagnies surtout quand les associés sont de Paris ils veulent décider de tout, ont aucune expérience.

 

Le dit ROUSSIN souffre beaucoup de la conduite de ses associés quand viennent mal avec lui. Il réclame avec tout le respect possible la protection de Monseigneur.

 

Sous  cette protection cette affaire pourra sans ressource, avant quil est lié 6 ans il en eu plus de cent familles sur cette terre.

 

Le dit ROUSSIN offre de la soutenir et de la rétablir sous la protection du Monseigneur, si lorsque sa grandeur aura bien voulu empêcher ses associés de le troubler davantage.

 

Le 12 octobre 1700       ROUSSIN

 

Recensements : Archives Canada France

 

http://bd.archivescanadafrance.org.

[2] Son père mourut après lui.

[3] Son père mourut après lui.

[4] Son père mourut après elle.

[5] Son père mourut après elle.

[6] Son père mourut après lui.

[7] Geneviève Frégeau, sa mère disparut quelques mois après sa naissance.

[8] Date historique (3 juin 1946 : le bikini fait scandale).

[9] Contrat de Mariage avec Marie Arbour le 18 août 1741 partie-1 Contrat de Mariage avec Marie Arbour le 18 août 1741 partie-2.

[10] Date historique (5 août 1796 : victoire de Castiglione).

[11] Son père mourut après lui.

[12] Encore mineure, elle était décédée avant son père.

[13] Encore mineure lors du décès de ses père et mère, un tuteur dut pourvoir à son éducation.

[14] Date historique (24 mars 1794 (4 Germinal) : exécution des hébertistes).

[15] Encore mineur, il était décédé avant son père.

[16] Encore mineur, il était décédé avant son père.

[17] Encore mineure lors du décès de ses père et mère, un tuteur dut pourvoir à son éducation.

[18] Encore mineure lors du décès de ses père et mère, un tuteur dut pourvoir à son éducation.

[19] Antoine and Marthe seem to have settled in Berthier-sur-Mer, where they had four children, two daughters and two sons, and where Antoine was reportedly a navigator. On 7 April 1745, before Notary Jean-Claude PANET, he signed an agreement withJean-Baptiste DUPEREY, who was a merchant from Quebec City. The purpose of their document is unlcear.

It is unknown when or where Antoine and Marthe passed away. However, they may have later lived on Gaspe Peninsula at Baie des Penouil. In fact, in 1758, he reportedly lived there with his wife, whom he had married before 1745.

[20] Note: According to Aldo BROCHET: Theophile, a longtime settler of Perce, was appointed Justice of the Peace there. He and Dr. Longmore began smallpox vaccinations there in 1803. Marthe and Theophile later petitoned the Crown for land for eachof their children. In the name of daughter Rosalinde, they petitioned for 1,000 acres of land at Cape Despair, 2 Sep 1810. Philip Fox was included for a like amount of land at the same location 2 Sep 1810. Theophile Fox, possibly Irish-born,converted from Anglicanism in his last years, donating a huge lot to the Fabrique St-Michel. History lost track of the two sons, while much of the Fox heritage at Perce is later found with his daughter Matilde’s descendants, who married intothe Driscoll, Walsh, Bunton, Lamb, Boulet, and Tanguay lineages and who were respondents in a suit launched by Judge Peter Winter for the monetary share of his late first wife, Genevieve « Jane » Moriarty (1817-1870).

[21] Note: Chrys lived in Rimouski, QC, for a few years before settling in Gaspe. On 4 December 1783, before Maitre (Lawyer) Jacques COLLIN, Notary of Kamouraska, Louis-Alexandre LEPAGE sold Chrys and Elisabeth a piece of land. Louis-Alexandre wasElisabeth’s brother.[ArbourBook].

[22] Encore mineur, il était décédé avant son père.

[23] Encore mineur lors du décès de son père, ce dut être Angélique Arbour, sa mère qui l’éleva.

[24] Date historique (27 janvier 1882 : Léon Gambetta devient Président du conseil).

[25] Son père mourut après lui.

[26] Date historique (15 juin 1815 : début de la campagne de Belgique).

[27] Son père mourut après elle.

[28] Angelique Babin, sa mère ne survécut pas à sa naissance. Son père mourut après elle.

[29] Son père mourut après lui.

[30] Son père mourut après lui.

[31] Son père mourut après lui.

[32] Son père mourut après lui.

[33] Son père mourut après lui.

[34] Son père mourut après elle.

[35] Son père mourut après elle.

[36] Son père mourut après lui.

[37] Son père mourut après elle.

[38] Son père mourut après lui.

[39] Son père mourut après lui.

[40] Son père mourut après lui.

[41] Date historique (7 novembre 1866 : inauguration du Canadian Pacific Railway).

[42] Son père mourut après elle.

[43] Son père mourut après lui.

[44] Date historique (21 mai 1871 : premier jour de la  » Semaine sanglante « ).

[45] Mort au front durand la Guerre 1914-1918. Il était fiancé avec Mlle Neilie Till.

[46] Son père mourut après elle.

[47] Date historique (19 janvier 1839 : naissance à Aix-en-Provence du peintre Paul Cézanne).

[48] Date historique (20 septembre 1844 : convention de Tanger).

[49] Date historique (15 juin 1844 : Goodyear met au point le caoutchouc).

[50] Son père mourut après lui.

[51] Son père mourut après lui.

[52] Son père mourut après elle.

[53] Encore mineure, elle était décédée avant son père.

[54] Félécité épousa en 1930 Alfred Donahue.

[55] Encore mineur lors du décès de ses père et mère, un tuteur dut pourvoir à son éducation.

[56] Encore mineur lors du décès de son père, ce dut être Helen Donaghue, sa mère qui l’éleva.

[57] Encore mineure lors du décès de son père, ce dut être Helen Donaghue, sa mère qui l’éleva.

[58] Encore mineure lors du décès de son père, ce dut être Helen Donaghue, sa mère qui l’éleva.

[59] Encore mineur lors du décès de son père, ce dut être Helen Donaghue, sa mère qui l’éleva.

[60] Encore mineure, elle était décédée avant son père.

[61] Jean Arthur épousa en 1946 Marie Jeanne Poirier.

[62] Encore mineur lors du décès de son père, ce dut être Helen Donaghue, sa mère qui l’éleva.

[63] Encore mineur lors du décès de son père, ce dut être Helen Donaghue, sa mère qui l’éleva.

[64] Son père mourut après elle.

[65] Date historique (11 octobre 1802 : naissance officielle du parachute).

[66] Encore mineur lors du décès de son père, ce dut être Barbe Elizabeth Methot, sa mère qui l’éleva.

[67] Encore mineure lors du décès de son père, ce dut être Euphrosine Fortin, sa mère qui l’éleva.

[68] Encore mineure lors du décès de son père, ce dut être Euphrosine Fortin, sa mère qui l’éleva.

[69] Encore mineure lors du décès de son père, ce dut être Euphrosine Fortin, sa mère qui l’éleva.

[70] Rosalie Rail, sa mère disparut quelques mois après sa naissance.

[71] Encore mineur lors du décès de son père, ce dut être Euphrosine Fortin, sa mère qui l’éleva.

[72] Date historique (25 juillet 1909 : Blériot traverse la Manche en avion).

[73] Encore mineure lors du décès de son père, ce dut être Josephine Levesque, sa mère qui l’éleva.

[74] Encore mineur lors du décès de son père, ce dut être Josephine Levesque, sa mère qui l’éleva.

[75] Encore mineure lors du décès de son père, ce dut être Josephine Levesque, sa mère qui l’éleva.

[76] Encore mineure lors du décès de son père, ce dut être Josephine Levesque, sa mère qui l’éleva.

[77] Encore mineur lors du décès de son père, ce dut être Euphrosine Fortin, sa mère qui l’éleva.

[78] Encore mineur lors du décès de son père, ce dut être Euphrosine Fortin, sa mère qui l’éleva.

[79] Jean Arthur épousa en 1946 Marie Jeanne Poirier.

[80] Encore mineure, elle était décédée avant son père.

[81] Encore mineure lors du décès de son père, ce dut être Barbe Elizabeth Methot, sa mère qui l’éleva.

[82] Son père mourut après elle.

[83] Félécité épousa en 1930 Alfred Donahue.

[84] Encore mineur lors du décès de ses père et mère, un tuteur dut pourvoir à son éducation.

[85] Encore mineure lors du décès de son père, ce dut être Barbe Elizabeth Methot, sa mère qui l’éleva.

[86] Encore mineur lors du décès de son père, ce dut être Barbe Elizabeth Methot, sa mère qui l’éleva.

[87] Marie Sara épousa en 1848 Issac Chrysostome Arbour, fils de Jean-Chrysostome et de Barbe Elizabeth Methot, qui lui a donné Isaac et Marie Arbour.

[88] Encore mineur, il était décédé avant son père.

[89] Encore mineur lors du décès de son père, ce dut être Barbe Elizabeth Methot, sa mère qui l’éleva.

[90] Encore mineur lors du décès de ses père et mère, un tuteur dut pourvoir à son éducation.

[91] Marie Sara épousa en 1848 Isaac Arbour, fils de Jean-Chrysostome et de Barbe Elizabeth Methot, qui lui a donné Jean-Chrysostome et Rosalie Arbour.

[92] Son père mourut après lui.

[93] Date historique (15 janvier 1974 : Dalida chante  » Gigi l’amoroso « ).

[94] Date historique (17 novembre 1994 : l’Eurostar prend du service).

[95] Date historique (27 septembre 1993 : quatrième titre de champion du monde pour Prost).

[96] Lucie Leblanc, sa mère disparut quelques mois après sa naissance.

[97] Encore mineure, elle était décédée avant son père.

[98] Encore mineure lors du décès de son père, ce dut être Nancy Simard, sa mère qui l’éleva.

[99] Date historique (2 février 1960 : vote des pouvoirs spéciaux).

By René Arbour

Management certificate of Credit Card (New York - 1983-84) Bac Administration , Security for the people (Minesota 1984)