Famille Bourret Eugene Urgel (1848-)

Eugène Urgel Bourret, fils d’Henry Bourret, et de Rosalie Tellier, né le lundi 27 mars 1848, tenu sur les fonts baptismaux à Sainte-Élisabeth (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Église de Sainte-Élisabeth le lendemain. À vingt et un ans, il se marie le mardi 2 février 1869 à Sainte-Mélanie (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Église de Sainte-Mélanie avec Marie-Louise Hudon, née le samedi 4 septembre 1852, fille de Nathalie Rainville. Naissent de celle-ci Rosalie, Nathalie, Eugène, Zénon, Mélina, Elizabeth, Marie-Louise, Marie-Anne, Hildege, Arthur, Urgel et François qui suivent. [1]

La descendance en arborescence de

 Eugène Urgel Bourret (°1848)

 Du début des registres à nos jours. Le 22 octobre 2011

Le premier ancêtre connu de la famille Eugène Urgel Bourret semble originaire de Sainte-Elizabeth, Lanaudière, Québec, Canada où paraît avoir vécu Henry Bourret, le père d’Eugène Urgèle. Sa descendance est cognatique et se présente par ordre de primogéniture. Elle s’étend sur trois générations dans laquelle on dénombre 66 personnages répartis en 30 hommes et 37 femmes. Un enfant est né avant le mariage et 3, bien que légitimes, ont été conçus avant les noces de leurs parents. Les jours les plus propices aux naissances étaient le dimanche, le samedi et le mercredi. Les baptêmes étaient administrés le plus souvent le dimanche, le mardi et le jeudi. Les mariages quant à eux étaient célébrés les samedi, lundi et jeudi, et les décès les plus nombreux survenaient le samedi, le vendredi et le mercredi. Les mois les plus propices aux naissances étaient avril, octobre et novembre. Les baptêmes étaient administrés le plus souvent en mars, en août et en avril, et les décès les plus nombreux survenaient en mars, en septembre et en juin. Les unions ne présentent aucune endogamie professionnelle.

 

0 – Eugène Urgel Bourret, fils d’Henry Bourret, et de Rosalie Tellier, né le lundi 27 mars 1848, tenu sur les fonts baptismaux à Sainte-Élisabeth (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Église de Sainte-Élisabeth le lendemain. À vingt et un ans, il se marie le mardi 2 février 1869 à Sainte-Mélanie (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Église de Sainte-Mélanie avec Marie-Louise Hudon, née le samedi 4 septembre 1852, fille de Nathalie Rainville. Naissent de celle-ci Rosalie, Nathalie, Eugène, Zénon, Mélina, Elizabeth, Marie-Louise, Marie-Anne, Hildege, Arthur, Urgel et François qui suivent. [1]

 

I – Rosalie Bourré Bourré, née à Sainte-Élisabeth (CANADA) (Lanaudière (Québec)) le samedi 2 avril 1870, présentée au baptême le lendemain au même endroit [2], morte à Saint-Ambroise-de-Kildare (CANADA) (Lanaudière (Québec)) le lundi 6 février 1905est inhumée le surlendemain au même lieu, à l’âge de trente-cinq ans. À vingt ans, elle se marie le dimanche 26 janvier 1890 à Lowell (ÉTATS-UNIS) (Middlesex.Co (Massachusetts)), Église de Lowell [3] avec Télesphore Thouin, né le dimanche 18 novembre 1866 à Sainte-Béatrix (CANADA) (Lanaudière (Québec)), décédé le lundi 12 mai 1947 à Sainte-Marcelline-de-Kildare (CANADA) (Lanaudière (Québec)), à l’âge de quatre-vingt-un ans [4]. Son décès survint après quinze ans de mariage. Elle en a Gaspard, Alma, Anna, Délia, Emelda, Aurore, Angélina, Éléonore et Yvonne Thouin qui suivent.

 

1° – Gaspard Thouin, fils de Télesphore Thouin (1866-1947), et de Rosalie Bourré (1870-1905). Mis au monde et tenu sur les fonts baptismaux le dimanche 22 mars 1891 à Saint-Ambroise-de-Kildare (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Église de Saint-Ambroise-de-Kildare [5] [6], décédé le vendredi 15 janvier 1892et inhumée le surlendemain dans la même localité, dans sa première année.

 

2° – Alma Thouin, fille de Télesphore Thouin (1866-1947), et de Rosalie Bourré (1870-1905), née à Saint-Ambroise-de-Kildare (CANADA) (Lanaudière (Québec)) le dimanche 7 août 1892, présentée au baptême à Sainte-Mélanie (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Église de Sainte-Mélanie [7], morte à Sherbrooke (CANADA) (Estrie (Québec)) le jeudi 10 mars 1988est inhumée en mars 1988 au même endroit, à l’âge de quatre-vingt-seize ans. À vingt-sept ans, elle se marie le lundi 18 août 1919 à Saint-Ambroise-de-Kildare (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Église de Saint-Ambroise-de-Kildare avec Hormidas Bastien, né le mercredi 7 mai 1873 à Sainte-Anne-des-Plaines (CANADA) (Laurentides (Québec)), décédé le lundi 15 septembre 1952, à l’âge de soixante-dix-neuf ans. Leur union dura trente-trois ans. De là naissent Anna, Aline, Jean, Réjeanne et Georges Bastien qui suivent.

 

A – Anna Bastien, fille d’Hormidas Bastien (1873-1952), et d’Alma Thouin (1892-1988), née vers 1921, décédée à Sherbrooke (CANADA) (Estrie (Québec)), Centre Hospitalier (CHUS) Hôtel Dieu de Sherbrooke le mardi 13 avril 2010est inhumée le jeudi 22 avril 2010 au même lieu.

 

B – Aline Bastien, fille d’Hormidas Bastien (1873-1952), et d’Alma Thouin (1892-1988), née à Montréal (CANADA) (Montréal (Québec)) le dimanche 24 décembre 1922, veille de Noël. À vingt-quatre ans, elle se marie le samedi 14 septembre 1946 à Montréal (CANADA) (Montréal (Québec)) avec Philippe Boucher, né le samedi 1er août 1925, décédé le lundi 19 juin 2006, à l’âge de quatre-vingt-un ans. Elle en a Jean-Marie, Carmen, Manon et Normand Boucher qui suivent.

 

a – Jean-Marie Boucher, fils de Philippe Boucher (1925-2006), et d’Aline Bastien (°1922), né le vendredi 31 décembre 1948, jour de la Saint-Sylvestre, marié avec Solange Rioux, née en 1953, décédée le samedi 22 mars 1997, à l’âge de quarante-quatre ans. Il en a Marie-Sol, Yan, Jonathan et Eric qui suivent.

 

(1) – Marie-Sol Boucher, fille de Jean-Marie Boucher (°1948), et de Solange Rioux (1953-1997).

 

(2) – Yan Boucher, fils de Jean-Marie Boucher (°1948), et de Solange Rioux (1953-1997).

 

(3) – Jonathan Boucher, fils de Jean-Marie Boucher (°1948), et de Solange Rioux (1953-1997).

 

(4) – Eric Boucher, fils de Jean-Marie Boucher (°1948), et de Solange Rioux (1953-1997).

 

b – Carmen Boucher, fille de Philippe Boucher (1925-2006), et d’Aline Bastien (°1922), née le mercredi 27 février 1952, mariée avec Denis Côté.

 

c – Manon Boucher, fille de Philippe Boucher (1925-2006), et d’Aline Bastien (°1922), née le mercredi 15 avril 1953, morte le jeudi 16 septembre 1954, dans sa première année [8].

 

d – Normand Boucher, fils de Philippe Boucher (1925-2006), et d’Aline Bastien (°1922), né le mardi 28 février 1956.

 

C – Jean Bastien, fils d’Hormidas Bastien (1873-1952), et d’Alma Thouin (1892-1988), né et porté sur les fonts baptismaux le vendredi 26 novembre 1926 à Montréal (CANADA) (Montréal (Québec)). À vingt-huit ans, il se marie le jeudi 30 décembre 1954 à Valleyfield (CANADA) (Montérégie (Québec)), Église de Saint-Augustin de Valleyfield avec May Théoret, née le jeudi 21 mai 1936 à Valleyfield (CANADA) (Montérégie (Québec)). Il en a Alain, Manon, Suzie et Denis qui suivent.

 

a – Alain Bastien, fils de Jean Bastien (°1926), et de May Théoret (°1936). Né le lundi 12 avril 1954 [9] [10].

 

b – Manon Bastien, fille de Jean Bastien (°1926), et de May Théoret (°1936). Née le mercredi 27 juillet 1955 [11].

 

c – Suzie Bastien, fille de Jean Bastien (°1926), et de May Théoret (°1936), née le mercredi 24 avril 1957.

 

d – Denis Bastien, fils de Jean Bastien (°1926), et de May Théoret (°1936), né le vendredi 11 octobre 1963 [12].

 

D – Réjeanne Bastien, fille d’Hormidas Bastien (1873-1952), et d’Alma Thouin (1892-1988), mise au monde et portée sur les fonts baptismaux le samedi 25 août 1928 à Montréal (CANADA) (Montréal (Québec)). À vingt ans, elle se marie le samedi 17 avril 1948 à Valleyfield (CANADA) (Montérégie (Québec)), Église de Notre-Dame de Bellerive, Valleyfield avec Rodolphe Régnier, né le mardi 9 mai 1922, décédé le dimanche 5 mars 2000 à Sherbrooke (CANADA) (Estrie (Québec)), à l’âge de soixante-dix-huit ans. Elle a de son conjoint Michel et Francine Régnier qui suivent.

 

a – Michel Régnier, fils de Rodolphe Régnier (1922-2000), et de Réjeanne Bastien (°1928), né le mercredi 26 janvier 1949. À vingt-neuf ans, il se marie le samedi 22 juillet 1978 à Sherbrooke (CANADA) (Estrie (Québec)), Église de Saint-Joseph de Sherbrooke avec Renée St-Jean.

 

b – Francine Régnier, fille de Rodolphe Régnier (1922-2000), et de Réjeanne Bastien (°1928), née le samedi 26 octobre 1957, mariée avec Ronald Miron.

 

E – Georges Bastien, fils d’Hormidas Bastien (1873-1952), et d’Alma Thouin (1892-1988). Né et baptisé le dimanche 20 avril 1930 à Montréal (CANADA) (Montréal (Québec)) [13], décédé en août 2007, à l’âge de soixante-dix-sept ans. À vingt-quatre ans, il se marie le samedi 2 octobre 1954 à Valleyfield (CANADA) (Montérégie (Québec)) avec Gisèle Marmen, née le vendredi 26 avril 1935 à Valleyfield (CANADA) (Montérégie (Québec)). De celle-ci naissent Sylvie, Guy, Johanne, Luc et Line qui suivent.

 

a – Sylvie Bastien, fille de Georges Bastien (1930-2007), et de Gisèle Marmen (°1935), née le samedi 22 octobre 1955.

 

b – Guy Bastien, fils de Georges Bastien (1930-2007), et de Gisèle Marmen (°1935), né le samedi 10 novembre 1956, marié avec Carole St-Jean.

 

c – Johanne Bastien, fille de Georges Bastien (1930-2007), et de Gisèle Marmen (°1935), née le lundi 25 novembre 1957.

 

d – Luc Bastien, fils de Georges Bastien (1930-2007), et de Gisèle Marmen (°1935), né le vendredi 18 septembre 1959, marié avec Carole Major, née à Valleyfield (CANADA) (Montérégie (Québec)).

 

e – Line Bastien, fille de Georges Bastien (1930-2007), et de Gisèle Marmen (°1935), née le dimanche 9 août 1964.

 

3° – Anna Thouin, fille de Télesphore Thouin (1866-1947), et de Rosalie Bourré (1870-1905), née à Saint-Ambroise-de-Kildare (CANADA) (Lanaudière (Québec)) le mardi 13 mars 1894, baptisée le lendemain au même endroit [14], décédée à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)) le vendredi 21 mars 1975est enterrée en mars 1975 au même endroit, à l’âge de quatre-vingt-un ans. À vingt-quatre ans, elle se marie le lundi 28 janvier 1918 [15] à Northampton (ÉTATS-UNIS) (Hampshire (Massashusetts)) avec Wilfrid Labarge, né le dimanche 20 février 1898 à Northampton (ÉTATS-UNIS) (Hampshire (Massashusetts)), décédé le mercredi 16 juin 1971 à Montague (ÉTATS-UNIS) (Franklin (Massachusetts)), à l’âge de soixante-treize ans. Leur union dura cinquante-trois ans. Naissent de celle-ci Lionel, Léon, Pauline et Ernest Labarge qui suivent.

 

A – Lionel Labarge, fils de Wilfrid Labarge (1898-1971), et d’Anna Thouin (1894-1975), né à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)) le samedi 17 mai 1919. C’est là qu’il fut inhumé en janvier 2000, son décès étant survenu le lundi 17 janvier 2000, à l’âge de quatre-vingt-un ans.

 

B – Léon Labarge, fils de Wilfrid Labarge (1898-1971), et d’Anna Thouin (1894-1975), né à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)) le samedi 25 septembre 1920, décédé à Winchester le samedi 17 juin 2000, à l’âge de quatre-vingts ans. À vingt-six ans, il se marie le lundi 26 août 1946 à Winchester Twp. (ÉTATS-UNIS) (Cheshire County (New Hamshire)) avec Dorothy Johnson, née le dimanche 25 juillet 1915 à Northampton (ÉTATS-UNIS) (Hampshire (Massashusetts)), décédée le mercredi 6 décembre 1989 à Fountainhill (ÉTATS-UNIS) (Lehigh (Peensylvania)), à l’âge de soixante-quatorze ans. Leur union dura quarante-trois ans. Il en a Craig qui suit.

 

a – Craig Labarge, fils de Léon Labarge (1920-2000), et de Dorothy Johnson (1915-1989), né à Fountainhill (ÉTATS-UNIS) (Lehigh (Peensylvania)) le samedi 11 octobre 1952. À vingt-cinq ans, il se marie le samedi 22 octobre 1977 à Bethleem (ÉTATS-UNIS) (Northampton County (Peensylvania)) avec Cynthia Shive.

 

C – Pauline Labarge, fille de Wilfrid Labarge (1898-1971), et d’Anna Thouin (1894-1975), née à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)) le dimanche 5 avril 1925, morte le samedi 23 novembre 2002, à l’âge de soixante-dix-sept ans.

 

D – Ernest Labarge, dit Erney Boy, fils de Wilfrid Labarge (1898-1971), et d’Anna Thouin (1894-1975), né à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)) le mercredi 9 avril 1930.

 

4° – Délia Thouin, fille de Télesphore Thouin (1866-1947), et de Rosalie Bourré (1870-1905), née et reçue au baptême le samedi 24 août 1895 à Saint-Ambroise-de-Kildare (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Église de Saint-Ambroise-de-Kildare [16], décédée à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)) le lundi 19 septembre 1983est inhumée en septembre 1983 en la même localité, à l’âge de quatre-vingt-huit ans. À vingt ans, elle se marie le lundi 25 janvier 1915 à Haydenville (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)), Church of St.Mary of the Assumption Parish, Haydenville, Ma, 01039-0277 avec Henri Tétreault, né le mercredi 19 mars 1884 à Roxton Falls (CANADA) (Montérégie (Québec)), décédé le samedi 10 septembre 1966 [17] à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)), à l’âge de quatre-vingt-deux ans. Leur union dura cinquante et un ans. Ils ont Ernest, Léon, Hélène et Doris Tétreault qui suivent.

 

A – Ernest Tétreault, fils d’Henri Tétreault (1884-1966), et de Délia Thouin (1895-1983). Né le jeudi 21 octobre 1915 [18] [19], décédé à Joliette (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Centre Hospitalier (CHRDL) de Joliette le samedi 15 juin 1991est enterré à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)), Cimetery of Leeds, Mas, USA le mercredi 19 juin 1991, à l’âge de soixante-seize ans. À soixante-treize ans, il se marie le samedi 18 juin 1988 à Sainte-Marcelline-de-Kildare (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Église de Sainte-Marcelline-de-Kildare avec Lauriane Arbour, née le mercredi 24 septembre 1919 à Saint-Ignace-du-Lac (CANADA) (Lanaudière (Québec)). Ernest se marie une deuxième fois avec Ethel Mosher. Ernest se marie en troisièmes et dernières noces avec Doris Leduc.

 

B – Léon Tétreault, fils d’Henri Tétreault (1884-1966), et de Délia Thouin (1895-1983), né le vendredi 14 mars 1919, mort à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)) le mercredi 12 février 2003est inhumé en février 2003 au même endroit, à l’âge de quatre-vingt-quatre ans. À vingt-deux ans, il se marie le lundi 30 juin 1941 à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)), Église de Sainte-Catherine-de-Leeds-de-Massachusetts avec Fernande Pin, née le samedi 1er juin 1918 à Saint-Ambroise-de-Kildare (CANADA) (Lanaudière (Québec)), décédée le vendredi 20 mai 1983 à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)), Cimetery of Leeds, Mas, USA, à l’âge de soixante-cinq ans. Leur union dura quarante-deux ans. À soixante-sept ans, et après environ trois ans de veuvage, une seconde fois. Il se marie en mai 1986 à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)) avec Blanche Bachand, née en 1919, décédée le jeudi 23 juillet 1992, à l’âge de soixante-treize ans. Leur union dura six ans.

 

C – Hélène Tétreault, fille d’Henri Tétreault (1884-1966), et de Délia Thouin (1895-1983), née le dimanche 27 juin 1920, mariée avec Edward Molloy, né le mercredi 29 octobre 1919. Ils ont Marguerite Molloy qui suit. Hélène se marie une seconde fois avec Georges Lyon. Ils ont Patricia Lyon qui suit.

 

a – Marguerite Molloy, fille d’Edward Molloy (°1919), et d’Hélène Tétreault (°1920), née le dimanche 5 avril 1953.

 

b – Patricia Lyon, fille de Georges Lyon, et d’Hélène Tétreault (°1920), née le jeudi 8 octobre 1942, décédée le vendredi 22 janvier 2010, à l’âge de soixante-huit ans, mariée avec Paul Larochelle, décédé le dimanche 28 septembre 2003.

 

D – Doris Tétreault, fille d’Henri Tétreault (1884-1966), et de Délia Thouin (1895-1983), née le lundi 17 avril 1922, décédée à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)) le vendredi 17 mars 2006, à l’âge de quatre-vingt-quatre ans, mariée avec Lionel Bergeron, décédé en octobre 2007 à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)).

 

5° – Emelda Thouin, fille de Télesphore Thouin (1866-1947), et de Rosalie Bourré (1870-1905), née à Saint-Ambroise-de-Kildare (CANADA) (Lanaudière (Québec)) le mardi 16 mars 1897, reçue au baptême le lendemain au même endroit [20], décédée à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)) le samedi 17 décembre 1983est inhumée en décembre 1983 au même endroit, à l’âge de quatre-vingt-six ans. À vingt et un ans, elle se marie le mercredi 3 juillet 1918 à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)), Church of Leeds avec Oscar Labarge, né en 1895, décédé en octobre 1949 à Easthampton (ÉTATS-UNIS) (Hampshire (Massachusetts)), à l’âge de cinquante-quatre ans. Leur union dura trente et un ans. Elle en a Lesta, René, Raymond, Lorina, Normand et Anita Labarge qui suivent.

 

A – Lesta Labarge, fille d’Oscar Labarge (1895-1949), et d’Emelda Thouin (1897-1983). Née le mardi 5 novembre 1918 [21], décédée en juin 2007, à l’âge de quatre-vingt-neuf ans.

 

B – René Labarge, fils d’Oscar Labarge (1895-1949), et d’Emelda Thouin (1897-1983), décédé en juin 1990.

 

C – Raymond Labarge, fils d’Oscar Labarge (1895-1949), et d’Emelda Thouin (1897-1983), mort le samedi 8 août 2009, marié avec Marian Broauhurst, décédée le mercredi 26 mai 1999.

 

D – Lorina Labarge, fille d’Oscar Labarge (1895-1949), et d’Emelda Thouin (1897-1983).

 

E – Normand Labarge, fils d’Oscar Labarge (1895-1949), et d’Emelda Thouin (1897-1983), décédé en janvier 2000.

 

F – Anita Labarge, fille d’Oscar Labarge (1895-1949), et d’Emelda Thouin (1897-1983).

 

6° – Aurore Thouin, fille de Télesphore Thouin (1866-1947), et de Rosalie Bourré (1870-1905), née à Saint-Ambroise-de-Kildare (CANADA) (Lanaudière (Québec)) le lundi 19 septembre 1898 [22], baptisée le lendemain en la même localité [23], morte à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)) le mardi 30 octobre 1990est inhumée le jeudi 1er novembre 1990, jour de la Toussaint au même lieu, à l’âge de quatre-vingt-douze ans. À vingt-quatre ans, elle se marie le jeudi 12 octobre 1922 à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)), Church of Leeds avec Charles Lafontaine, décédé le vendredi 7 mars 1947 à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)). Leur union dura vingt-cinq ans. Ils ont Charles et Joseph Lafontaine qui suivent.

 

A – Charles Lafontaine, fils de Charles Lafontaine (†1947), et d’Aurore Thouin (1898-1990).

 

B – Joseph Lafontaine, fils de Charles Lafontaine (†1947), et d’Aurore Thouin (1898-1990).

 

7° – Angélina Thouin, fille de Télesphore Thouin (1866-1947), et de Rosalie Bourré (1870-1905), née et reçue au baptême le mercredi 4 avril 1900 à Saint-Ambroise-de-Kildare (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Église de Saint-Ambroise-de-Kildare [24], décédée à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)) le vendredi 24 février 1967est enterrée en février 1967 au même lieu, à l’âge de soixante-sept ans. À vingt-trois ans, elle se marie le mardi 29 mai 1923 à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)), Church of Leeds avec Jerry Labarge, né en 1897, décédé en 1959 à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)), à l’âge de soixante-deux ans. Leur union dura trente-six ans. Elle en a Laureen Labarge qui suit.

 

A – Laureen Labarge, fille de Jerry Labarge (1897-1959), et d’Angélina Thouin (1900-1967).

 

8° – Éléonore Thouin, fille de Télesphore Thouin (1866-1947), et de Rosalie Bourré (1870-1905), née et présentée au baptême le jeudi 17 avril 1902 à Saint-Ambroise-de-Kildare (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Église de Saint-Ambroise-de-Kildare [25], décédée à Northhampton (ÉTATS-UNIS) ((Connecticut)) le mercredi 14 février 2001est enterrée en février 2001 au même endroit, à l’âge de quatre-vingt-dix-neuf ans. À vingt-deux ans, elle se marie le lundi 24 novembre 1924 à Leeds (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)), Church of Leeds avec Paul Paquette, né en 1904, décédé le jeudi 8 octobre 1953, à l’âge de quarante-neuf ans. Leur union dura vingt-neuf ans. De celle-ci naissent Gertrude et Gloria Paquette qui suivent.

 

A – Gertrude Paquette, fille de Paul Paquette (1904-1953), et d’Éléonore Thouin (1902-2001), née le dimanche 6 novembre 1927, décédée le samedi 19 septembre 1992, à l’âge de soixante-cinq ans, mariée avec Armand Jarrett.

 

B – Gloria Paquette, fille de Paul Paquette (1904-1953), et d’Éléonore Thouin (1902-2001), née en 1936.

 

9° – Yvonne Thouin, fille de Télesphore Thouin (1866-1947), et de Rosalie Bourré (1870-1905). Mise au monde et baptisée le lundi 28 mars 1904 à Saint-Ambroise-de-Kildare (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Église de Saint-Ambroise-de-Kildare [26] [27], décédée à Amherts (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)) le vendredi 16 décembre 1994est enterrée en décembre 1994 en la même localité, à l’âge de quatre-vingt-dix ans. À trente-cinq ans, elle se marie le mercredi 12 avril 1939 à Amherts (ÉTATS-UNIS) ((Massachusetts)), Presbytaire de Amherst avec Sidney White, né le jeudi 27 juillet 1905, décédé le mercredi 10 janvier 1979, à l’âge de soixante-quatorze ans. Leur union dura quarante ans.

 

II – Nathalie Bourret, fille d’Eugène Bourret (°1848), et de Marie-Louise Hudon (°1852), née à Sainte-Élisabeth (CANADA) (Lanaudière (Québec)) le mercredi 16 août 1871, portée au baptême le lendemain au même lieu [28]. C’est là qu’elle fut inhumée le vendredi 13 mars 1874, son décès étant survenu le jeudi 12 mars 1874, à l’âge de trois ans.

 

III – Eugène Bourret, fils d’Eugène Bourret (°1848), et de Marie-Louise Hudon (°1852), né et porté au baptême le dimanche 27 octobre 1872 à Sainte-Élisabeth (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Église de Sainte-Élisabeth [29], mort à Sudbury (CANADA) ((Ontario)) le mercredi 9 août 1961, à l’âge de quatre-vingt-neuf ans, marié avec Oliva Ringuette, née en 1877, décédée le samedi 2 mai 1964 à Ottawa (CANADA) ((Ontario)), à l’âge de quatre-vingt-sept ans.

 

IV – Zénon Bourret, fils d’Eugène Bourret (°1848), et de Marie-Louise Hudon (°1852), né à Sainte-Élisabeth (CANADA) (Lanaudière (Québec)) le jeudi 13 août 1874, reçu au baptême le lendemain au même endroit [30], décédé le mercredi 12 mars 1879et inhumée le lendemain dans la même localité, à l’âge de cinq ans.

 

V – Mélina Bourret, fille d’Eugène Bourret (°1848), et de Marie-Louise Hudon (°1852), née et portée au baptême le jeudi 25 novembre 1875 à Sainte-Élisabeth (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Église de Sainte-Élisabeth [31]. C’est là qu’elle fut inhumée le dimanche 4 juin 1876, son décès étant survenu le samedi 3 juin 1876, dans sa première année.

 

VI – Elizabeth Bourret, fille d’Eugène Bourret (°1848), et de Marie-Louise Hudon (°1852), née et baptisée le lundi 13 novembre 1876 à Sainte-Élisabeth (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Église de Sainte-Élisabeth [32]. C’est là qu’elle fut inhumée le dimanche 5 août 1877, son décès étant survenu le samedi 4 août 1877, dans sa première année.

 

VII – Marie-Louise Bourret, fille d’Eugène Bourret (°1848), et de Marie-Louise Hudon (°1852), née à Sainte-Élisabeth (CANADA) (Lanaudière (Québec)) le vendredi 20 septembre 1878, présentée au baptême le lendemain au même lieu [33], décédée à Lewiston (ÉTATS-UNIS) (Androscoggin (Maine)) le lundi 18 octobre 1926, à l’âge de quarante-huit ans, mariée avec Louis Savard.

 

VIII – Marie-Anne Bourret, fille d’Eugène Bourret (°1848), et de Marie-Louise Hudon (°1852), née et portée au baptême le dimanche 11 juillet 1880 à Sainte-Élisabeth (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Église de Sainte-Élisabeth [34], décédée le jeudi 5 janvier 1967est inhumée à Saint-Michel-des-Saints (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Cimetière de Saint-Michel-des-Saints le lundi 9 janvier 1967, à l’âge de quatre-vingt-sept ans. À vingt ans, elle se marie le jeudi 15 février 1900 à Lowell (ÉTATS-UNIS) (Middlesex.Co (Massachusetts)) avec Wilfrid Beaulieu, né le dimanche 1er octobre 1876, décédé le dimanche 26 septembre 1943, à l’âge de soixante-sept ans. Leur union dura quarante-trois ans.

 

IX – Hildege Bourret, fils d’Eugène Bourret (°1848), et de Marie-Louise Hudon (°1852), né à Sainte-Élisabeth (CANADA) (Lanaudière (Québec)) le lundi 12 septembre 1881, porté sur les fonts baptismaux le lendemain au même lieu [35]. À vingt-neuf ans, il se marie le samedi 24 décembre 1910, veille de Noël à Lowell (ÉTATS-UNIS) (Middlesex.Co (Massachusetts)), Église Saint-Joseph de Lowell avec Marie-Anne Boisjoli, décédée vers 1925. À quarante-six ans, et après environ deux ans de veuvage, une seconde fois. Il se marie le jeudi 24 novembre 1927 à Nortford (ÉTATS-UNIS) ((Connecticut)) avec Délia Duquette.

 

X – Arthur Bourret, fils d’Eugène Bourret (°1848), et de Marie-Louise Hudon (°1852), né et baptisé le mardi 23 janvier 1883 à Sainte-Mélanie (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Église de Sainte-Mélanie [36]. À dix-neuf ans, il se marie le lundi 21 avril 1902 à Saint-Félix-de-Valois (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Église de Saint-Félix-de-Valois avec Léa Bourret, fille d’Octavie Charron.

 

XI – Urgel Bourret, fils d’Eugène Bourret (°1848), et de Marie-Louise Hudon (°1852), né à Sainte-Mélanie (CANADA) (Lanaudière (Québec)) le jeudi 6 mars 1884, porté sur les fonts baptismaux le lendemain en la même localité [37].

 

XII – François Bourret, fils d’Eugène Bourret (°1848), et de Marie-Louise Hudon (°1852), né et baptisé le jeudi 21 mai 1885 à Sainte-Mélanie (CANADA) (Lanaudière (Québec)), Église de Sainte-Mélanie [38].

 

©º°¨¨°º©



[1] La nature ayant doté les Béliers d’une considérable vitalité,  devait donner souvent l’impression de déborder d’énergie et de combativité. C’était une personne qui avait besoin d’activité et il était difficile de la faire renoncer à un projet lorsqu’elle s’était mis en tête de le réaliser. Là ou les autres faisait preuve de prudence, il fonçait tête baissée et ses amis devaient apprendre à vivre avec. A l’exemple du mois d’avril,  était d’humeur très variable et passait de l’entrain à la morosité sans raison apparente. Ambitieux et impatient, il lui arrivait parfois de faire preuve d’une certaine rudesse.

[2] Au baptême de Rosalie fut témoin Rosalie Tellier, marraine ; Henry Bourret, parrain.

[3] En présence d’A.M. Garin, prêtre.

[4] Télesphore épouse en 1909 Verchères Arbour.

[5] Au baptême de Gaspard fut témoin Mathilde Tremblay, marraine ; Joseph Tessier, parrain.

[6] Son père mourut après lui.

[7] Au baptême d’Alma fut témoin Henriette Barthe-Belleville, marraine ; Octave Lajeunesse, parrain.

[8] Écraser accidentellement par le Boulanger.

[9] Date historique (12 avril 1954 : enregistrement de « Rock around the clock »).

[10] Alain était né avant le mariage de ses parents qui avait eu lieu le jeudi 30 décembre 1954.

[11] Manon avait été conçue trois mois avant le mariage de ses parents qui avait eu lieu le jeudi 30 décembre 1954.

[12] Date historique (11 octobre 1963 : mort d’Edith Piaf).

[13] Encore mineur lors du décès de son père, ce dut être Alma Thouin, sa mère qui l’éleva.

[14] Au baptême d’Anna fut témoin Zéphérina Gaudet, marraine ; Joseph Thouin, parrain.

[15] Date historique (28 janvier 1918 : création de l’Armée rouge).

[16] Au baptême de Délia fut témoin Délia Hottin, marraine ; Edmond Arpin, parrain.

[17] Date historique (10 septembre 1966 : Johnny Hallyday tente de mettre fin à ses jours).

[18] Au baptême d’Ernest fut témoin Verchères Arbour, marraine ; Télesphore Thouin, parrain.

[19] Ernest avait été conçu un mois avant le mariage de ses parents qui avait eu lieu le lundi 25 janvier 1915.

[20] Au baptême d’Emelda fut témoin Azilda Thouin, marraine ; Ferdinand Gill, parrain.

[21] Lesta avait été conçue cinq mois avant le mariage de ses parents qui avait eu lieu le mercredi 3 juillet 1918.

[22] Date historique (19 septembre 1898 : crise de Fachoda).

[23] Au baptême d’Aurore fut témoin Marguerite Hudon-Beaulieu, marraine ; Octave Rainville, parrain.

[24] Au baptême d’Angélina fut témoin Valérie Blondin, marraine ; Prosper Thouin, parrain.

[25] Au baptême d’Éléonore fut témoin Elizabeth Elodie Forget, marraine ; Joseph Lajeunesse, parrain.

[26] Au baptême d’Yvonne fut témoin Agnes Roland, marraine ; Damase Lajeunesse, parrain.

[27] Rosalie Bourré, sa mère disparut quelques mois après sa naissance.

[28] Au baptême de Nathalie fut témoin Nathalie Rainville, marraine ; Antoine Hudon, parrain.

[29] Au baptême d’Eugène fut témoin Josephte Jacques, marraine ; Jean-Baptiste Desrosiers, parrain.

[30] Au baptême de Zénon fut témoin Hermine Beaugrand-Champagne, marraine ; Georges Laforest, parrain.

[31] Au baptême de Mélina fut témoin Jeanne Bourdon, marraine ; Henri Bourret, parrain.

[32] Au baptême d’Elizabeth fut témoin Caroline Dufresne, marraine ; Eugène Beaulieu, parrain.

[33] Au baptême de Marie-Louise fut témoin Marie-Louise Bourret, marraine ; Elie Adam, parrain.

[34] Au baptême de Marie-Anne fut témoin Octavie Charron, marraine ; Joseph Hudon, parrain.

[35] Au baptême d’Hildege fut témoin Philomene Hudon, marraine ; Seraphin Magneron-Lajeunese, parrain.

[36] Au baptême d’Arthur fut témoin Melina Hudon-Beaulieu, marraine ; Arthur Hudon-Beaulieu, parrain.

[37] Au baptême d’Urgel fut témoin Genevieve Porier, marraine ; Jerome Bourret, parrain.

[38] Au baptême de François fut témoin Sophie Grondin, marraine ; Prisque Lefrançois, parrain.

By René Arbour

Management certificate of Credit Card (New York - 1983-84) Bac Administration , Security for the people (Minesota 1984)